Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 16:07

Le pouvoir d'achat des Français va en prendre un sérieux coup pour plusieurs raisons cumulées :

*Les impôts sur le revenu: vont augmenter notablement surtout pour certaines catégories de contribuables : les retraités surtout ceux qui ont élevé 3 enfants ou plus (voir sur mon blog la note N°130 intitulée « haro sur les retraites »), ainsi que les salariés : ceux qui font régulièrement des heures supplémentaires et tous ceux qui ont une complémentaire santé par le biais d'un contrat collectif d'entreprise avec une participation de l'employeur pour le paiement des cotisations de la mutuelle.

Et comme l'impôt sur le revenu est progressif, tout supplément de revenu imposable se retrouve forcément dans la tranche supérieure de revenu du contribuable concerné. Ce qui fait qu'un revenu imposable qui augmente par exemple de 10 % peut se traduire par un supplément d'impôts de 15, 20 ou x%

*les impôts locaux : Pour compenser les baisses importantes de dotations de l'Etat aux collectivités territoriales ; celles-ci vont devoir réduire leurs dépenses ou augmenter leurs recettes soit par l'impôt ou les taxes ou les tarifs

*les assurances : en face de la multiplication des catastrophes naturelles, des cambriolages, des vols de voitures... les assurances vont devoir augmenter leurs tarifs, même si les accidents automobiles continuent de diminuer ; ce ne sera pas suffisant pour compenser toutes les autres hausses

*les mutuelles : moins la Sécurité Sociale rembourse plus les mutuelles prennent la différence en charge, mais comme elles ne peuvent pas, contrairement à la Sécurité Sociale être en déficit, les tarifs vont continuer d'augmenter et ce d'autant que la population vieillissant les dépenses de santé augmentent ; tout se cumule.

*les tarifs : l'augmentation de la TVA va entraîner une augmentation des tarifs de péages, transports, électricité, gaz etc et ce d'autant que l'EDF doit faire face à l'obligation de racheter l'électricité solaire, des éoliennes outre les coûts de renouvellement du parc de centrales nucléaires, la SNCF à la modernisation du réseau etc.

Résultats : Le pouvoir d'achat va diminuer, donc la consommation, donc les recettes de l'Etat en TVA etc. Déjà en 2013, il a manqué aux recettes de l'Etat plusieurs milliards par rapport aux prévisions. Cela va continuer. D'autant que plus la pression fiscale est forte plus la matière fiscale imposable cherche à fuir. Trop d'impôt tue l'impôt ! C'est connu depuis longtemps, sauf de nos dirigeants ! Pas réjouissant

J.D. 2 février 2014

Partager cet article

Repost 0
jean.delisle.over-blog.com - dans pouvoir d'achat
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens