Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 18:41

Le doge Francesco Dandolo, le doge Francesco Foscari, le doge Niccolo Tron (s'écrit aussi Trono) et le doge Giovanni Pesaro ont un point commun : ils ont chacun un somptueux tombeau où ils sont inhumés dans l'église Santa Maria Gloriosa dei Frari à Venise (Sainte Marie Glorieuse des Frères - il s'agit des frères franciscains).

Francesco Dandolo :

Il naquit à Venise en 1258. Il fut ambassadeur de Venise auprès des papes Clément V et Jean XXII. Il parvint en 1313 à obtenir une levée d'excommunication qui avait frappé Venise. Il fut élu cinquante-deuxième doge de Venise le 4 janvier 1329.
Le principal événement de son règne est une guerre contre Vérone. Commencée en 1330, cette guerre s'acheva par un traité signé dans la basilique Saint Marc le 24 janvier 1339. Venise y gagna des possessions en terre ferme
.

Dandolo mourut le 31 octobre 1339. Son tombeau se trouve dans la salle capitulaire.

Francesco Foscari :

*Il naquit en 1373 en Egypte où son père avait été exilé. Il put revenir à Venise en 1391, devint sénateur en 1400, entra au conseil des dix en 1404, fut procurateur de Saint Marc (intendant chargé du bâtiment de la basilique) en 1418 et se vit confier diverses ambassades auprès du Saint Empire, du Sultan et du Seigneur de Mantoue (les Seigneurs de Mantoue ne devinrent marquis qu'en 1433 et ducs qu'en 1530. Le duché de Mantoue fut annexé par Milan en 1708).

*Francesco Foscari avait de l'ambition et présenta sa candidature pour devenir le 65e doge lorsque décéda Tommaso Moncenigo le 4 avril 1423.

*Moncenigo avait dit de Francesco Foscari : « il est orgueilleux et menteur, sa fortune est sans assises, il promet beaucoup et tient peu, s'il est nommé doge vous serez perpétuellement en guerre ». Voilà un jugement qui peut s'appliquer à bien d'autres !

*Francesco Foscari fut élu doge le 15 avril 1423, en étant préféré à l'amiral Pietro Loredano. Celui-ci passa dans l'opposition, mais peu de temps plus tard Loredano et son frère mourraient subitement probablement empoisonnés. Il n'y a pas que les Borgia qui savaient éliminer leurs ennemis !

Le règne de Foscari dura 34 années et ne fut pas un long fleuve tranquille, ni pour lui ni pour les Vénitiens.

*Il y eut des catastrophes naturelles : sécheresse en 1424, gel de la lagune en 1431, épidémie de peste en 1440 (à Venise il y eut des épidémies de peste en 1348, 1440, 1462, 1485, 1506, de 1574 à 1577 dont Le Titien mourut le 27 août 1576, et de 1630 à 1632) , tremblement de terre en 1451 et en prime des guerres contre Gênes en 1431, contre Bologne en 1441, et contre Milan de 1423 à 1454, dites « guerres de Lombardie » qui se terminèrent par le traité de Lodi le 5 avril 1454 et début de guerre contre les Turcs qui après 7 siècles de tentatives étaient parvenus à s'emparer de Constantinople (le 29 mai 1453).

*En 1457, le conseil des 10 obligea Foscari à démissionner, ce qu'il fit le 22 octobre 1457. Il mourut le 1er novembre suivant après avoir appris la nomination de son successeur.

*Son fils Jacopo avait été exilé suite à des malversations, ce qui n'arrangea pas le doge Foscari.

*Il y eut cependant probablement des remords après son décès car Venise lui fit exécuter un somptueux tombeau dans le chœur de l'église, côté droit ; œuvre de Nicolo di Giovanni et d'Antonio Rizzo.

*La vie de Foscari et de son fils ont inspiré un drame à Lord Byron, un opéra à Verdi ainsi qu'un tableau à Eugène Delacroix et un à Francesco Hayez.

*Francesco Foscari est en outre représenté agenouillé devant le lion de Saint Marc au dessus de la « Porta della Carta », porte d'entrée du palais des doges.

Niccolo Tron :

*Il naquit à Venise en 1399. Il voyagea surtout en Egypte et à Rhodes. Il fut élu soixante-huitième doge de Venise le 25 novembre 1471. La même année son fils prisonnier des Turcs était scié vivant !

Il fut le premier doge à faire frapper une monnaie à son effigie.

Après la mort sans descendance de Jacques II roi de Chypre le 6 juillet 1473, Niccolo Tron envoya une escadre vénitienne s'emparer de Chypre, mais il n'eut pas le temps d'en connaître le dénouement étant décédé le 28 juillet 1473 soit moins de 2 ans après son élection comme doge.

*Venise lui fit exécuter un tombeau dans le chœur de l'église (en face de celui à Francesco Foscari), œuvre de l'architecte Antonio Rizzo. Le monument fut financé par le butin pris sur les Turcs.

Giovanni Pesaro :

*Il naquit à Venise le 1er septembre 1589. Il exerça diverses missions d'ambassades à Turin auprès de la Maison de Savoie, à Paris, Londres, Rome, Varsovie, Vienne.

Il fut impliqué dans différentes malversations mais il était riche et parlait bien. Il fut élu cent-troisième doge de Venise le 8 avril 1658, il avait 68 ans.

*Au moment de son élection, Venise était déjà sur sa pente descendante. Les Turcs s'étaient emparés des îles grecques détenues par Venise en 1537, de Chypre en 1570 et assiégeaient Candie (ancien nom d'Héraklion en Crête) depuis 1647. Le siège dura 22 ans et la ville affamée dut se rendre. Ce que ne vit pas Giovanni Pesaro décédé le 30 septembre 1659. Il régna comme doge moins de 18 mois.

Son tombeau fut construit de 1665 à 1669. Situé sur la contre-allée gauche de la nef, il est l’œuvre de Baldassare Longhena et de 4 sculpteurs.

J.D. 14 février 2016

Giovanni Foscari et le lion de Saint Marc au dessus de la porte du palais des doges

Giovanni Foscari et le lion de Saint Marc au dessus de la porte du palais des doges

tombeau de Giovani Pesaro, photo J.D. 3 février 2016

tombeau de Giovani Pesaro, photo J.D. 3 février 2016

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens