Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 17:43

Santa Maria Gloriosa dei Frari (Sainte Marie Glorieuse des Frères) est une église de Venise située dans le quartier San Polo.

De mon opinion, et du point de vue intérêt touristique, c'est l'église la plus intéressante de Venise juste après Saint Marc, même si beaucoup d'autres sont de véritables musées.

*L'histoire de cette église est liée à celle des Franciscains.

*Cet ordre monastique a été créé par Saint François d'Assise en 1210 sous le nom de « frères mineurs ». Mais celui de « Franciscains » s'est très vite imposé. Cet ordre s'est rapidement répandu en Italie et hors de ce pays.

Les Franciscains se sont aussi implantés en France, où vers l'an 1250, au cours de la septième croisade, sous Saint Louis (Louis IX), ils reçurent le nom de « Cordeliers ».

*Juste avant la Révolution, les Cordeliers avaient 284 couvents en France qui disparurent. Des « Révolutionnaires » qui s'étaient installés à Paris dans un ancien couvent de cet ordre reçurent le nom de « Cordeliers ». Il en reste bien d'autres traces en France comme à Lyon où l'on trouve une place des Cordeliers avec une église rebaptisée « Saint Bonaventure ».

*A Venise, les Franciscains arrivèrent dans les années 1220. En 1231, ils construisirent une première chapelle et un petit couvent. Très vite trop petite, une nouvelle église fut bâtie dans les années 1250. Enfin une troisième église, l'actuelle, fut mise en construction dans les années 1330 et fut consacrée le 27 mai 1492. Depuis, les œuvres d'art n'ont cessé de s'y multiplier.

L'église de style gothique, est construite sur un plan classique en forme de croix (85 mètres sur 30), augmentée sur sa gauche par un campanile achevé en 1396 , haut de 80 mètres (celui de Saint Marc est haut de 96 mètres) et de 2 chapelles extérieures (Cappella Corner financée en 1420 par le Vénitien Giovanni Corner, chapelle en principe dédiée à Saint Marc) et Chapelle Saint Pierre construite de 1431 à 1434 (financée par Pietro Miani évêque de Vicence). Sur la droite se trouvent les bâtiments du vieux monastère et 2 cloîtres. Derrière le chœur, une abside principale avec 3 absides secondaires à sa gauche et autant à sa droite. La chapelle Corner est considérée comme huitième abside et une chapelle ajoutée au fond de la sacristie en 1478 comme la neuvième.

La façade fut achevée en 1440, un jubé clôturant le chœur en 1475 (c'est le seul jubé restant à Venise), 124 stalles de bois sculptés dans le chœur de l'église en 1468 (œuvre de Marco Gozzi) et l'autel du chœur lui-même en 1516.

1-le culte marial :

Cette église est dédiée à Marie comme son nom l'indique. Même sans le nom, on le devinerait aisément tellement sont nombreuses les œuvres dédiées à la Vierge. En voici quelques-unes :

-L'Assomption de la Vierge, célèbre tableau du Titien (Titiano Vecellio) réalisé entre 1516 et 1518, situé dans l'abside

-Vierge en majesté avec l'enfant, tableau de 1487 de Bartolomeo Vivarini, dans une abside secondaire à droite derrière le chœur

-Vierge à l'enfant avec des saints, tryptique de Giovanni Bellini de 1488, dans la sacristie, au fond de l'église à droite.

-Vierge à l'enfant, tableau de Paolo Veneziano de 1339, dans la salle du chapitre à laquelle on accède par le cloître, lui même accessible à partir des archives nationales de Venise (entrée à gauche en sortant de l'église)

-La Madone de Ca' Pesaro, tableau du Titien réalisé de 1519 à 1526, dans le bas-côté gauche

-La Vierge et plusieurs saints franciscains, tableau de Bernardino Licinio de 1535, dans une abside secondaire au fond de l'église à gauche.

-La Vierge est encore représentée en peinture sur le portail d'entrée principale de l'église et en sculpture sur un portail d'entrée latérale (côté campanile)

2-le culte des Saints :

outre les 2 tableaux de la Vierge accompagnée de Saints (voir point 1), on trouve :

-Saint Marc et des Saints (Saint Jean Baptiste, Saint Jérôme, Saint Pierre, Saint Nicolas), tableau de Bartolomeo Vivarini de 1474, dans la Cappella Corner (chapelle au coin extérieur, côté campanile)

-Saint Ambroise et des Saints (Saint Grégoire, Saint Jérôme, Saint Augustin, Saint Gervais, Saint Protais, Saint Sébastien) , retable de Marco Basaiti et d'Alvise Vivarini en 1503, dans une abside secondaire au fond de l'église à gauche.

-Saint Michel auteur du XVe siècle inconnu dans une abside secondaire au fond de l'église à gauche.

-Saint Jean Baptiste, œuvre de Donatello de 1438, dans une abside secondaire au fond de l'église à droite.

-Martyre de Sainte Catherine d'Alexandrie, tableau de Jacopo Palma le Jeune, de 1590 à 1595, bas-côté droit près du chœur.

-Saint Joseph de Copertino en extase, tableau de Giuseppe Nogari de 1753, dans le bas-côté droit

-Saint Jérôme d'Alessandro Vittoria de 1564, dans le bas-côté droit

-Saint Antoine de Padoue de Giacomo di Caterino en 1450, dans le bas-côté à droite en entrant dans l'église

.-Miracles de Saint Antoine de Padoue, de Flaminio Floriani de 1603, dans la nef, à droite en entrant.

3-les personnages de l'ancien testament :

le Jubé est sculpté sur son tour extérieur avec de nombreux personnages de l'Ancien Testament dont Abraham, Isaac et Jacob. Sur leur filiation voir la note N°6 http://jean.delisle.over-blog.com/article-histoire-d-israel-55889409.html

4-monuments funéraires :

Cette église contient une quinzaine de monuments funéraires ; 4 sont consacrés à des doges (voir fiche N° 274) les autres à diverses personnalités dont Canova (monument initié par Canova et primitivement destiné au Titien), Le Titien (monument réalisé de 1843 à 1852 par Luigi Zandomeneghi et ses 2 fils), Monteverdi, 1 procurateur de Venise, 1 sénateur, 2 capitaines de la flotte vénitienne, 2 généraux et un franciscain .

J.D. 15 février 2016

N.B. pour les touristes qui partiraient à Venise je signale que le musée Correr et le musée des Antiquités ont fusionné. Il ne reste plus qu'une entrée par le Musée Correr au fond de la place Saint Marc (face à la basilique). On a en enfilade : le musée Correr, le musée des Antiquités et la bibliothèque Marciana.

monument au Titien

monument au Titien

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens