Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 17:42

*William Penn, fils d'un amiral de la flotte anglaise (lui aussi nommé William Penn) naquit à Londres le 24 octobre 1644.

*Jeune (en 1667), il rejoignit « la Société des Amis », une dissidence de l’Église anglicane qui avait été fondée en 1648 par un nommé George Fox et qui avait commencé à se répandre en Angleterre et dans les colonies britanniques.

A partir de 1650, les membres de la Société des Amis furent aussi appelés « Quakers », et ce dernier terme finit par s'imposer.

Les Quakers contestaient l'utilité du clergé. Pour eux, il devait y avoir une relation directe entre Dieu et les croyants. Cela mit en fureur le clergé anglican qui obtint du pouvoir royal l'interdiction de cette mouvance puis dans un second temps leur persécution. On cite par exemple une femme nommée Mary Dyer qui fut pendue à Boston en 1660 pour son appartenance à cette communauté des Quakers.

Pour sa part, William Penn le jeune (par opposition à son père que l'on peut appeler William Penn l'Ancien comme pour les Pline ou les Caton) fut interné dans la tour de Londres de décembre 1668 à juillet 1669, toujours dans le cadre des persécutions contre les Quakers. Durant cette détention il rédigea un essai appelé « No Cross, No Crown » (ni croix, ni couronne) tout à fait dans l'esprit Quaker mais que les Anarchistes ne renieraient pas !

*Son père, William Penn l'Ancien, avait prêté d'importantes sommes d'argent à la royauté anglaise. A la mort de celui-ci le 16 novembre 1670, William Penn le Jeune qui était sorti de prison, alla négocier avec le roi d'Angleterre Charles II : l'annulation de la dette contre un territoire en Amérique. Le roi ne se fit pas prier et le 4 mars 1681, il octroya à William Penn un vaste territoire en Amérique.

*William Penn traversa l'Atlantique, dès 1681, remonta la rivière Delaware et s'arrêta dans un lieu situé aujourd'hui dans la ville de Philadelphie (Philadelphia pour les Américains) et appelé « Penn's Landing ».

*Le territoire cédé à William Penn était occupé par des Indiens : la tribu Delaware. William Penn eut l'intelligence et l'habileté de rencontrer le chef Delaware (Tamanend), de négocier avec lui et d'indemniser les Indiens bien qu'il n'en ait pas l'obligation au regard des lois anglaises. Grâce à cela, il put s'installer tranquillement, fonder une ville et une colonie qu'il administra au nom de la couronne britannique.

*La colonie :

Le territoire de Penn a 119.000 km² de superficie (soit l'équivalent d'un cinquième du territoire français métropolitain, pour donner un ordre de comparaison) , il lui donna son nom : Penn auquel il ajouta une référence au dieu romain Silvain dieu des bois et divinité rurale. Dans l'esprit, on peut dire que le nom « Pennsylvania » signifie : territoire écologique fondé par Penn.

Penn administra cette colonie au nom de la couronne anglaise et en fit une des treize colonies anglaises sur l'actuel territoire des États-Unis.

Actuellement la Pennsylvanie est l'un des 50 États des États-Unis avec une population d'environ 13 millions d'habitants.

*La ville :

Entre les rivières Delaware (Delaware River) et Schuykill (Schuykill River), Penn fonda sa capitale en 1682 et lui donna le nom de Philadelphia (Philadelphie pour les Français), des racines grecques « Philein » qui veut dire ami comme dans « philanthrope », « francophile » etc et « adelphos » qui signifie « frères » Le nom qu'il donna à sa ville voulait dire qu'il souhaitait une cité fraternelle (Brotherly Love) ce qui était encore tout-à-fait dans l'esprit des Quakers. Tolérante, cette cité attira rapidement beaucoup de monde, d'autant qu'elle est parfaitement située à mi-chemin, ou pratiquement, de New-York et de Washington, avec par la Delaware un débouché sur l'Atlantique. Elle devint la capitale de la nouvelle colonie, laquelle prit une part très importante dans l'indépendance américaine, un siècle après sa fondation (ce qui sera l'objet d'une autre note). Durant 10 années, pendant la construction de la ville de Washington, Philadelphie fut la capitale des États-Unis (de 1790 à 1800), elle céda alors son rôle de capitale de la Pennsylvanie, d'abord à Lancaster jusqu'en 1812 puis à Harrisburg qui l'est toujours malgré que Philadelphie soit une ville plus importante.

C'est à Philadelphie que fut proclamée le 4 juillet 1776 l'indépendance des États-Unis (ce qui entraîna la guerre avec l'Angleterre), que fut adoptée la Constitution américaine le 17 septembre 1787, que fut réuni le premier parlement américain (aujourd'hui « Congress Hall », à l'étage où se trouvent les locaux du premier Sénat américain, des portraits de Louis XVI et de Marie-Antoinette sont toujours conservés), et c'est à Philadelphie que furent élus les 2 premiers Présidents américains : George Washington en 1793 et John Adams en 1797. On notera que le premier gouvernement américain s'était installé à New-York avant de se transférer à Philadelphie en 1790. George Washington avait donc eu un premier mandat de Président dès 1789 commencé à New-York.

William Penn : postérité :

William Penn mourut en Angleterre le 30 juillet 1718. Il eut 2 épouses successives qui eurent chacune 2 enfants. Pendant qu'il était gouverneur de la colonie anglaise de Pennsylvanie, il rédigea un document intitulé « Essai d'un projet pour rendre la paix à l'Europe solide et durable ». Il semble qu'il n'existe plus qu'un seul exemplaire de l'édition de 1693 conservé à Oslo dans la bibliothèque de l'Institut Nobel.

William Penn a sa statue en bronze sculptée par Calder en 1886 et qui trône au sommet de la mairie (City Hall) de Philadelphie à 167 mètres de haut. Voir illustration.

J.D. 7 mai 2016

William Penn au sommet de City Hall, photos Claire Legrand, 22 avril 2016
William Penn au sommet de City Hall, photos Claire Legrand, 22 avril 2016

William Penn au sommet de City Hall, photos Claire Legrand, 22 avril 2016

navire à Penn'sLanding, photo J.D. 22 avril 2016

navire à Penn'sLanding, photo J.D. 22 avril 2016

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens