Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 16:12

L'Islande s'est distinguée, en bien, au mondial de foot 2016, mais cela n'est qu'anecdotique.

*La principale caractéristique de ce pays de 103.000 km² (équivalent à moins d'un cinquième de la superficie de la France) est qu'il est situé sur une zone de rencontre de deux plaques tectoniques : la plaque américaine et la plaque euro-asiatique.

*L'épaisseur de la croûte terrestre sous les pieds des Islandais n'est que de 3.000 mètres et le pays est truffé de 200 volcans dont 130 actifs. Il y a une éruption volcanique importante en Islande en moyenne tous les 4 ans. Les habitants (330.000 actuellement) se sont adaptés.

*La dernière éruption importante est celle du Bardarbunga entre le 28 août 2014 et le 27 février 2015. Dans ce laps de temps, ce volcan cracha de la lave entre 10 et 14 mètres d'épaisseur sur une superficie de 85 km2 .

*L'avant dernière éruption importante est celle de l'Eyjafjallajokull d'avril 2010 qui perturba le trafic aérien en Europe durant un mois.

*L'éruption la plus importante des « temps historiques » c'est-à-dire des 5.000 dernières années environ, est celle du Laki commencée le 8 juin 1783 et qui se poursuivit jusqu'au 7 février 1784. Cette éruption a donné lieu à de nombreux textes, films dont un diffusé sur la chaîne Arte le 20 mars 2010, le 26 mars 2011, le 12 avril 2012, le 29 novembre 2015…

*Ce Laki situé au centre de la zone de failles entre les plaques tectoniques, possède plus de cent cratères ou en termes militaires plus de cent « bouches à feu »

*Pendant les 5 premiers mois de son éruption le Laki déversa 14 milliards de m³ de lave basaltique, ce qui représente, si l'on veut une comparaison, le débit du Rhin à son embouchure durant 5 mois et en même temps 122 millions de tonnes de gaz toxiques (dioxyde de souffre et acide fluorhydrique) qui se répandirent dans l'atmosphère et furent poussés sur l'Europe par le vent. Paris fut atteint par le nuage dès le 20 juin 1783. Pour aggraver la situation, dans les mêmes moments (du 9 mai au 5 août 1783), un volcan japonais (l'Asama) entrait lui aussi en éruption et ajoutait sa masse de gaz toxiques dans l'atmosphère. L'effet conjugué des 2 volcans pollua tout l'hémisphère nord.

*Cela entraîna un dérèglement climatique durant plusieurs années avec des hivers plus longs, plus froids et plus neigeux qu'à l'accoutumée et en prime des inondations lors de la fonte des neiges. Ainsi la Seine fut gelée le 1er janvier 1784. Même le Mississippi gela à la Nouvelle-Orléans c'est-à-dire presque à son embouchure et jusqu'au golfe du Mexique qui à l'époque fut décrit comme gelé à certains endroits.

*Des orages violents se multiplièrent avec des grêlons atteignant jusqu'à 5 kgs.

*En France les 2/3 du pays furent recouverts par les nuages toxiques. L'hiver 1787/1788 fut particulièrement long et des orages le 13 juillet 1788 détruisirent les récoltes sur une grande partie du territoire.

*Tous ceux qui ont dépouillé les registres paroissiaux dans différents pays de l'hémisphère nord constatent une surmortalité sur la période, due à la pollution, à la famine…

*A partir de ces éléments, beaucoup d'auteurs établissent un lien entre le Laki et la Révolution française à partir de l'enchaînement : éruption, dérèglement climatique, mauvaises récoltes, famines, révolution.

*D'autres auteurs contestent ce lien en remarquant que le dérèglement climatique toucha tout l'hémisphère nord et qu'il n'y eut une révolution qu'en France. A chacun de se faire une opinion.

*Dans les émissions consacrées à l'éruption de 1783, les vulcanologues semblent unanimes pour dire qu'une éruption aussi violente peut revenir et même reviendra, mais naturellement, ils ne savent pas quand. Pour le savoir, il suffit d'attendre !

J.D. 12 juillet 2016

carte publiée sur le site du lycée Sainte Marie du Port aux Sables d'Olonne et montrant l'Islande à la zone de rencontre des plaques tectoniques

carte publiée sur le site du lycée Sainte Marie du Port aux Sables d'Olonne et montrant l'Islande à la zone de rencontre des plaques tectoniques

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens