Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 17:19

Les Lagides constituent la dernière dynastie de souverains qui aient régné sur l’Égypte avant l'annexion de ce pays par les Romains (après la mort de Cléopâtre VII en -30). Ils régnèrent tout de même 3 siècles.

*Lagos : De Lagos qui donna son nom à la dynastie, on ne sait pas grand-chose sinon qu'il était Macédonien et qu'il accompagna Philippe II roi de Macédoine dans ses combats et expéditions pour agrandir son territoire. Ce Philippe fut roi de Macédoine de -359 à -336 date de son assassinat. Il combattit Athènes, Thèbes (la grecque et non l'égyptienne) et bien d'autres et s'empara de toute la Grèce. Philippe II eut 7 épouses dont Olympias mère le 21 juillet -356 d'Alexandre III qui, après ses conquêtes, fut surnommé Alexandre le Grand.

Lagos pour sa part fut marié avec Arsinoé dont il eut, en -367, le futur Ptolémée 1er qui inaugura la dynastie des Lagides sur L'Egypte. Mais Arsinoé avait la réputation d'avoir la jambe légère et un auteur grec du second siècle de notre ère (Pausonias dans « description de la Grèce ») prétend qu'elle fut la maîtresse de Philippe II et que Ptolémée est bâtard de Philippe et par conséquent demi-frère d'Alexandre. Cette thèse a été reprise par de nombreux auteurs mais bien sûr sans preuves. Toujours est-il qu'Arsinoé avait ses entrées à la cour du roi et que Ptolémée fut compagnon d'enfance et de jeux du futur Alexandre.

*Alexandre : A la mort de Philippe II ce fut la lutte pour le pouvoir entre tous les prétendants, et après x assassinats, Alexandre resta maître du terrain. Il fit face à la révolte de cités soumises par son père mais qui voulurent reprendre leur indépendance. Après avoir repris le contrôle de l'ensemble de la Grèce. Il décida la guerre contre l'empire perse.

C'est au début de l'année -334, qu'Alexandre et son armée (32.000 fantassins et 5.000 cavaliers, mais on trouve des chiffres différents selon les auteurs) franchirent l'Hellespont (nom antique des Dardanelles, qui avec la mer de Marmara et le Bosphore séparent la partie européenne de la Turquie -3 % du territoire en superficie- de la partie asiatique -97 % du territoire turc en superficie).

La première rencontre contre l'armée perse eut lieu en mai -334 au nord de l'actuelle Turquie près d'un fleuve nommé « Granique » et qui a donné son nom à la bataille remportée par les Grecs.

Alexandre s 'empara des villes côtières (de l'actuelle Turquie) puis rencontra une seconde fois l'armée perse, cette fois commandée par Darius III, soi-même, au sud-ouest de la Turquie, à Isos, le 1er novembre -333. Une nouvelle fois les Grecs furent vainqueurs malgré la supériorité numérique des troupes perses.

Alexandre poursuivit sa route vers le sud, s'emparant de la Phénicie (Tyr, Gaza…) puis de l'Egypte en -332. Les Grecs furent accueillis en libérateurs par la population égyptienne qui était occupée par les Perses depuis l'an -341.

Alexandre prit le temps de se rendre au temple d'Amon dans l'oasis de Sioua (s 'écrit aussi Siwa ou Siwah), situé au nord-ouest de l'Egypte, pour se faire proclamer descendant d'Amon, ce qui revenait à lui reconnaître le titre de pharaon.

Il lança la construction de la ville d'Alexandrie, laissa un gouverneur grec nommé Cléomène puis repartit vers l'est.

Il rencontra à nouveau Darius et l'armée perse le 1er octobre -331 à Gaugamèles (au nord de l'actuel Irak, à l'est du Tigre, la bataille de Gaugamèles est parfois aussi appelée bataille d'Arbèles, aujourd'hui Erbil dans le Kurdistan, à une centaine de kms de Gaugamèles). Vaincu, Darius dut s'enfuir abandonnant famille, trésor royal…. Il sera assassiné par ses propres soldats en juillet-330 au sud-est de la mer Caspienne.

Alexandre épousa Stateira fille de Darius puis achèva la conquête de la Perse, poursuivit jusqu'en Indes mais dut faire demi-tour, les soldats refusant d'aller plus loin.

De retour à Babylone, Alexandre mourut d'une « maudite fièvre » le 11 juin -323. Il n'avait pas encore 33 ans. Pour une information plus complète sur Alexandre, voir la note N°105 http://jean.delisle.over-blog.com/alexandre-le-grand-n-105

Babylone est située sur l'Euphrate dans l'actuel Irak à une centaine de kms au sud de Bagdad. Elle fut la capitale de Nabuchodonosor (Nabuchodonor 1er roi de Babylone à la fin du XIIe siècle avant notre ère et Nabuchodonosor II roi de Babylone au début du VIe siècle avant notre ère. C'est ce dernier qui est célèbre pour la construction de la tour de Babel, la destruction du temple de Salomon...) , et où l'on pense que furent situés des jardins suspendus (une des sept merveilles du monde antique) …

La mort d'Alexandre entraîna une nouvelle lutte pour le pouvoir entre les demi-frères (d'Alexandre), ses épouses, concubines, généraux… Tout ce petit monde s'entre tua allègrement, même Olympias la mère d'Alexandre fut exécutée en -317. Il faut dire qu'elle en avait, elle-même, fait assassiner pas mal, après la mort de Philippe II puis à la mort d'Alexandre.

Enfin, ses généraux s'entendirent pour se partager son empire. Ptolémée reçut l'Egypte.

*Ptolémée 1er : Il fut de retour en Égypte en -322 et pour s'imposer, fit exécuter Cléomène, le gouverneur qu'Alexandre avait laissé en Égypte.

Alexandrie était en chantier depuis 10 années lorsque Ptolémée revint en Égypte. Il tomba probablement sous le charme de l’Égypte car il se comporta comme un souverain et non comme un conquérant. Il régna jusqu'à sa mort en -283.

En -297 il avait lancé le chantier de la grande bibliothèque d'Alexandrie et vers -290 du phare d'Alexandrie. C'est sous le règne de son fils (Ptolémée II) que se termina le chantier du phare qui fit aussi partie des sept merveilles du monde. Il fut détruit par un tremblement de terre en 1303. Il servit tout de même presque seize siècles. Actuellement, le gouvernement égyptien du maréchal-président Al Sissi semble vouloir le reconstruire à l'identique.

Il fallut 15 années pour construire le phare d'origine et porter sa hauteur à 130 mètres environ. A titre de comparaison, la pyramide de Khéops avait 146 mètres de haut et celle de Khephren 143 mètres. Le phare fut donc en son temps le troisième monument le plus haut au monde, mais on remarque au passage que les 3 plus hauts furent longtemps en Égypte.

Dans sa jeunesse, Ptolémée avait côtoyé Aristote précepteur d'Alexandre. Il profita de l'exil d'Athènes en -307 de Démétrios de Phalère (-360/-282), élève d'Aristote, pour le faire venir à Alexandrie. C'est avec lui qu'il conçut le projet de grande bibliothèque associée à un établissement pouvant accueillir tous les lettrés, artistes.. (le Mouséion). Le résultat fut à la hauteur de l'espérance, Alexandrie devint rapidement un important centre du savoir antique.

En -324, sur le chemin du retour vers Babylone, Alexandre avait organisé des mariages entre ses officiers grecs et des femmes perses. Il avait lui-même prit pour épouse une perse nommée Roxane qui accoucha d'un fils après la mort d'Alexandre. Cette Roxane fit exécuter Stateira première épouse d'Alexandre et fit reconnaître son fils comme Alexandre IV. Mais elle fut elle-même exécutée ainsi que son fils en -310 !

Lors de ces mariages, Ptolémée avait épousé une perse nommée Artacama qu'il répudia en -321 pour épouser Euridice fille d'Antipater, un des généraux d'Alexandre.

Avec Euridice, Ptolémée eut 3 enfants : 2 filles et un fils nommé Ptolémée, surnommé Keraunos (la foudre). Puis il eut très vite une liaison avec une suivante d'Euridice nommée Bérénice, avec qui il eut d'abord, en -316, une fille : Arsinoé puis un fils en-309 : Ptolémée.

Si les ex-généraux d'Alexandre s'étaient entendus pour se partager l'empire, la concorde fut de courte durée et ils se firent la guerre. Voir fiche N°186 http://jean.delisle.over-blog.com/2014/07/l-egypte-antique-mais-pas-en-toc-n-186.html

Pour sa succession, Ptolémée 1er préféra son second fils né de Bérénice plutôt que celui né d'Euridice. Évincé d’Égypte, Ptolémée Kéraunos tenta de se tailler un royaume en Grèce . Il fut tué lors d'une invasion gauloise (ou à tout le moins celtique) en Grèce en -279.

A l'actif de Ptolémée 1er ajoutons encore :

-l'aide accordée à l'île de Rhodes assiégée en -304 ce qui valut à ce Ptolémée le surnom de Ptolémée Sôter (sauveur).

-le détournement vers l'Egypte, de la dépouille d'Alexandre le Grand que ses proches voulaient acheminer jusqu'en Macédoine. Ptolémée 1er fit exposer le sarcophage contenant Alexandre à Memphis puis son successeur Ptolémée II le fit rapatrier à Alexandrie ou, ultérieurement, plusieurs empereurs romains vinrent le visiter, puis on perd sa trace au fil des siècles. La recherche du tombeau d'Alexandre a fait l'objet de très nombreux écrits. La thèse la plus originale, mais pas forcément la meilleure, est celle émise en 2004 par un historien anglais nommé Andrew Chugg dans « Alexandre le Grand, le tombeau perdu ». Selon cet auteur les Vénitiens se sont trompés en 828, ils ont emmené à Venise la relique d'Alexandre et non celle de Saint Marc !

-Ptolémée 1er fit aussi établir par un prêtre égyptien (Manéthon) la liste des pharaons depuis l'origine. Cette liste a servi de base ensuite à beaucoup d'études. C'est dans cette liste que figure durant la VIIe dynastie (vers 2100 avant notre ère) la mention : « 70 pharaons en 70 jours ». Ce qui signifie que celui qui avait le pouvoir le matin, était déjà dans la barque qui l'emmenait au royaume des morts, le soir !

*Suite : Après Ptolémée 1er, ses descendants se succédèrent sur le trône d’Égypte, tous sous le nom de Ptolémée et ce jusqu'à Ptolémée XII. Ils eurent tous un surnom pour les distinguer. Ptolémée XII fut détrôné par sa fille Bérénice qui prit le pouvoir en -58 et jusqu'en -55. Ptolémée XII demanda l'aide des Romains et récupéra son trône, il fit exécuter sa fille.

La dynastie des Lagides se termina en beauté dans tous les sens du terme avec le règne de Cléopâtre VII (voir fiche N° 121 http://jean.delisle.over-blog.com/cleopatre-et-agrippine-n-121) qui succéda à son père (Ptolémée XII) à partir de -51 et qui fut l'épouse de son frère Ptolémée XIII puis de son autre frère Ptolémée XIV avant de devenir la maîtresse de Jules César puis de Marc Antoine. Un fils de Cléopâtre VII et de César eut le titre de Ptolémée XV et fut appelé Césarion par les Romains. Octave vainqueur d'Antoine et de Cléopâtre fit assassiner Césarion.

Cléopâtre se suicida le 12 août -30, mettant fin à l'histoire pharaonique de l'Egypte commencée plus de 3 millénaires avant. La dynastie des Lagides ou trente-deuxième dynastie en fut l'illumination avant extinction. Ils attirèrent à leur Cour de nombreux savants, lettrés… grâce en partie à l'attrait de la Grande Bibliothèque.

Pour conclure, on peut dire que la dynastie des Lagides porta très haut le rayonnement d'Alexandrie dont elle fit le « phare » du monde méditerranéen.

J.D. 31 août 2016

N.B. on trouvera en illustration une reconstitution du phare d'Alexandrie que j'emprunte à un article du net.

le phare d'Alexandrie
le phare d'Alexandrie

le phare d'Alexandrie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens