Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 09:36

*En vertu de l'article 1er section 7 de la Constitution américaine, le Président des Etats-Unis peut dans les 10 jours mettre son veto à une loi adoptée par les parlementaires américains. Mais la Constitution prévoit que le veto présidentiel peut être annulé si les deux tiers au moins, dans chacune des Chambres (Chambre des Représentants et Sénat) le décident.

*Depuis qu'il est entré en fonction, il y a presque 8 ans, Barack Obama en est à son douzième droit de veto, à propos d'une loi adoptée le 9 septembre 2016 aux Etats-Unis et qui porte le nom de « Justice Against Sponsors of Terrorism Act » (Justice contre les soutiens aux actes de terrorisme) . Elle a pour objet de permettre aux familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001 de poursuivre l'Arabie Saoudite en justice.

*15 des 19 terroristes des attentats du 11 septembre étaient Saoudiens et les familles des victimes pensent qu'au minimum l'Arabie en tant qu’Etat n'a rien fait pour les empêcher.

*Barack Obama a apposé son veto à cette loi, mais le Sénat américain par 97 voix contre une et la Chambre des Représentants par 348 voix contre 77, ont annulé le veto présidentiel.

*C'est la première fois depuis qu'il est Président que Obama voit annuler son veto. L'écrasante majorité obtenue contre son avis n'arrange pas la fin de son mandat.

Yes we can ou Yes we can't ?

J.D. 29 septembre 2016

P.S. on trouvera en illustration une photo du Capitole : l'aile nord (à gauche sur la photo) abrite le Sénat et l'aile sud : la Chambre des Représentants

le Capitole à Washington, photo Michèle Delisle 25 septembre 2000

le Capitole à Washington, photo Michèle Delisle 25 septembre 2000

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens