Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 15:59

 

 

New Bern est une ville d'un peu plus de 30.000 habitants située à l'est de la Caroline du Nord à la confluence de deux rivières (Trent et Neuse) dont l'embouchure communique avec l'Atlantique. Elle est à mi-chemin de la Virginie (Virginia) au nord et de la Caroline du Sud (South Carolina) au sud.

*Elle fut fondée par un Suisse originaire de Berne, nommé Christoph Graffenried, arrivé en Amérique en 1710 et qui a donné à sa ville le nom de New Bern comme il y a New York, New Orléans etc.

*Cette ville devint le siège du gouverneur britannique en 1766. Un palais pour ce gouverneur, nommé Tryon, fut construit entre 1767 et 1770.

La Caroline du Nord fit partie des Etats indépendantistes en 1776 et New Bern devint la capitale de la Caroline du Nord jusqu'à son remplacement comme capitale par la ville de Raleigh en 1792.

*New Bern entretient des liens avec Berne capitale de la Suisse et par exemple en 2010 pour le tricentenaire de la fondation de la ville des expositions et manifestations eurent lieu à Berne et à New Bern.

*Notre fille Claire nous avait emmenés visiter New Bern le 14 septembre 2000. Michèle mon épouse (décédée le 21 juillet 2003) s'était passionnée pour la photographie. Elle avait photographié le motif qui orne le fronton du musée d'histoire (North Carolina History Center) installé dans le Tryon Palace, qui fut le palais du gouverneur britannique avant l'indépendance.

*J'ai retrouvé et utilisé cette photo (voir illustration) ces derniers jours, mais elle mérite quelques explications :

-Elle représente un lion couronné et une licorne entourant un blason lui aussi couronné avec en dessous la devise « Dieu et mon droit », à gauche « G III » et à droite la lettre « R ».

*Il faut rappeler que le duc de Normandie Guillaume (1027/1087) surnommé le Conquérant devint roi d'Angleterre après avoir vaincu l'armée anglaise du roi Harold à la bataille d'Hastings (lieu situé sur la côte, à 85 kms au sud-est de Londres) le 14 octobre 1066. Il cumula la couronne d'Angleterre et celle du duché de Normandie et fit des séjours des deux côtés de la Manche. A partir de son règne le français fut la langue de la Cour à Londres, mais l'anglais fut adopté durant la guerre de Cent Ans pour punir les Français qui ne voulaient pas d'un Anglais sur le trône de France. Mais un Anglais qui parlait français et qui avait autant de souverains français dans ses ancêtres que les rois de France…. Dans le genre « histoire fiction » on peut se demander ce que serait devenue l'Histoire si France et Angleterre avait eu le même souverain ? Voir note n°109 sur la guerre de Cent Ans http://jean.delisle.over-blog.com/la-guerre-de-cent-ans-n-109

*En 1332, Jean le Bon (1319/1364) récupéra le titre de duc de Normandie et devint roi de France en 1350 jusqu'à son décès, à Londres, en 1364.

*Ceci explique que l'on trouve dans le blason à la fois les lions symbole des ducs de Normandie et les fleurs de lys des rois de France.

*Autour des lys et des lions on devine plus qu'on ne distingue une devise : « Honi soit qui mal y pense ». Il s'agit de la devise de l'ordre de la Jarretière créé par le roi d'Angleterre Edouard III en 1348. Selon la légende, la maîtresse du roi perdit sa jarretière durant un bal, pour arrêter les plaisanteries, le roi en fit un ordre, ce qui aussi justifie la devise.

* »Dieu et mon droit » est directement la devise de la famille royale anglaise depuis Henri V qui fut roi de 1413 à 1422.

* »GIII » est la référence au roi d'Angleterre qui régnait lors de la construction du « Tryon Palace » c'est-à-dire George III (1738/1820) qui fut roi du 25 octobre 1760 à son décès (le 29 janvier 1820). C'est lui qui régnait durant la Révolution française et le premier empire. Le « R » pour roi.

*Le lion et la licorne représentent respectivement l'Angleterre pour le lion et l’Écosse pour la licorne. Leur association dans les armoiries anglaises symbolise l'union des deux pays ou des deux couronnes.

J.D. 23 décembre 2016

à New Bern, photo Michèle Delisle le 14 septembre 2000

à New Bern, photo Michèle Delisle le 14 septembre 2000

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens