Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 07:20

 

*Le Frioul est situé au nord-est de l'Italie et a sa traduction administrative dans la région Frioul-Vénétie Julienne (Friuli Venezia Giulia) dont le Frioul proprement dit représente 90 % de la superficie.

*Le Frioul-Vénétie Julienne est limité au nord par l'Autriche, à l'est par la Slovénie, au sud par l'Adriatique, à l'ouest et au sud-ouest par les régions italiennes de la Vénétie (Veneto) et par le Trentin-Haut-Adige (Trentino-Alto-Adige). Trieste est la capitale de la région.

 

*Cette région est divisée en 4 provinces :

-à l'ouest : la province de Pordenone, 2178 km², 315.000 habitants, 51 communes, capitale Pordenone 51.000 habitants

-à l'est : la province d'Udine, 4905 km², 542.000 habitants, 137 communes, capitale Udine 97.000 habitants

Les provinces de Pordenone et d'Udine constituent le Frioul proprement dit.

-à l'est, sud-est : la province de Gorizia, 466 km², 142.000 habitants, 25 communes, capitale Gorizia 36.000 habitants

et la province de Trieste : 212km2, 237.000 habitants, 6 communes, Trieste la capitale a 208.000 habitants.

*Cette région a été constituée en 1963 par réunion du Frioul devenu italien en 1866 suite à la défaite de l'Autriche face à la Prusse alliée à l'Italie, et de la Vénétie Julienne, italienne depuis 1919 suite à la première guerre mondiale; la plupart des combats de cette guerre entre Italie et Autriche se sont déroulés dans cette région ; voir les fiches N°161 http://jean.delisle.over-blog.com/2014/02/l-italie-et-la-guerre-de-14-n-161.html

et 172 http://jean.delisle.over-blog.com/2014/04/le-desastreux-traite-de-versailles-n-172.html.

*L'italien est la langue officielle du Frioul, mais depuis une loi de 1999, 3 autres langues dites »minoritaires » sont officiellement admises : le Frioulan (parlé par 600.000 habitants), le Slovène (parlé par 61.000 habitants) et l'Allemand avec 5.000 locuteurs.

*Un fleuve qui se jette dans l'Adriatique (le Tagliamento) traverse le Frioul du nord au sud. Il sépare la province de Pordenone de celle d'Udine et au sud, le Frioul de la Vénétie.

*De tradition, la région fut une zone de productions agricoles dont des vignes avec des vins dont certains sont réputés (Collio Gorizano, Colli Orientali del Friuli, Isonzo, Ribolla Gialla, Picolit, Verduzzo…). Elle fut aussi une zone commerciale, car au temps de l'appartenance à l'Autriche, Trieste fut le débouché sur la mer de l'Autriche. De façon plus récente se sont développés une petite métallurgie et de l'artisanat. La région est le siège des assurances Générali et du café Illy.

*Située au carrefour d'influences multiples, la région a connu une histoire très mouvementée et très complexe : Peuplée dès la plus haute antiquité, c'est vers l'an mil avant notre ère que les Vénètes s'y implantent. Les Romains s'en emparent au second siècle avant notre ère, et après plus de six siècles de présence y laissent de nombreuses traces.

Après les Romains, ce furent Attila, les Lombards, les Francs, les Byzantins, le Saint Empire Romain Germanique, Venise, l'empire d'Autriche, et même les Espagnols et la France au temps de Napoléon.

Outre les invasions et annexions dues à des puissances extérieures, il y eut des conflits internes, entre les différentes cités ainsi qu'entre des souverainetés différentes et par exemple entre les patriarches (du patriarcat d'Aquilée de l'an 568 à 1751) et les ducs du Frioul, car il y eut des ducs du Frioul de l'an 568 à l'an 924 et encore de 1808 à 1829 en la personne de Michel Duroc (de 1808 à 1813 et qui fut aussi maréchal d'empire) puis de sa fille Hortense de 1813 à 1829.

 

*La multiplication des souverainetés a entraîné, comme ailleurs en Italie, la multiplication des monuments et plusieurs sites sont actuellement classés (ou en instance) au patrimoine de l'UNESCO dont Aquileia

*Quand on ajoute la proximité de Venise, de l'Autriche, de la Slovénie…, le Frioul a beaucoup d'attraits.

*Au regard de l'histoire, une mention particulière doit être donnée à Trieste, ville romaine dès l'an 177 avant notre ère, qui a comme toute la province connu de nombreuses souverainetés. Le premier octobre 1943, les Allemands s'en emparèrent et y ouvrirent un camp de concentration (appelé « Risiera di San Sabba »), puis en 1945 ce fut au tour des communistes de franchir la frontière et de massacrer des Italiens. Ensuite, la ville a été disputée entre l'Italie et la Yougoslavie. Suite à l'entrée en vigueur d'un traité (traité d'Osimo) à compter du 11 octobre 1977, elle est italienne sans contestation d'autres prétendants.

J.D. 17 janvier 2017

le Frioul, emprunt au net (Europa planet)

le Frioul, emprunt au net (Europa planet)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens