Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 17:38

À Rome les symboles de la paix N° 355

 

L'histoire de la Rome antique est surtout celle des guerres, même si les monuments, le droit romain, les discours de Cicéron ou les textes de Sénèque ont laissé, d'une certaine manière, plus de traces, aussi bien sur le terrain que dans l'esprit de nos contemporains.

Bien sûr, il y eut la Pax Romana, mais il y a beaucoup de confusion au sujet de cette paix romaine :

*d'abord tous les historiens ne sont pas d'accords sur la période concernée. Les dates de -29 à +180 sont le plus souvent admises.

*-29 correspond à la fin de la guerre entre les partisans d'Octave (futur Auguste) et ceux d'Antoine et Cléopâtre, tandis que l'an 180 est celui de la mort de l'empereur Marc Aurèle.

*la paix dont il est question est toute relative car durant la période citée, d'une part il y eut continuellement des guerres aux frontières c'est-à-dire au-delà de l'Euphrate, du Danube et du Rhin (avec respectivement les Parthes, les Daces et les peuples germaniques) et plus loin même, avec les Pictes (dans l'actuelle Écosse) ; d'autre part, il y eut également des guerres à l'intérieur de l'empire : guerre en Judée contre les Juifs de 66 à 73 et de 132 à 135, guerre entre légions pour la succession de Néron (de 68 à 70) etc

*Durant les 12 siècles d'Histoire de Rome et durant les 10 siècles supplémentaires de survivance à Byzance, il n'y eut guère de périodes sans guerres. Raison de plus pour célébrer la paix ! Combien de chefs d’État dans l'Histoire de l'espèce humaine ont déclaré des guerres en affirmant que c'était pour préserver la paix ?

 

Le temple de Janus :

*L'histoire de Rome commença par 7 rois, avant la proclamation de la République (en -509), : Romulus le fondateur (en -753), puis 3 rois sabins et enfin 3 rois étrusques.

Sur ces rois, on a guère de certitude : 7 collines de Rome, 7 rois, la succession symbole de l'alliance des peuples ? Toujours est-il qu'ils font partie de l'histoire de la fondation légendaire de Rome.

*Romulus le premier fit la guerre d'abord avec les Sabins suite à l'enlèvement des Sabines

*Ensuite, il y eut Numa, un Sabin dont le règne est daté de l'an -715 à l'an -672 soit 43 années durant lesquelles il n'y aurait eu aucune guerre, tout au moins pour l'histoire romaine. C'est très beau et on aimerait y croire, mais compte tenu du morcellement des peuples qui occupaient l'Italie centrale et des mœurs de l'époque, cela ne semble guère crédible. Mais supposons, Numa consacra un passage couvert près du Forum au dieu Janus. D'abord en bois, il fut reconstruit en bronze au temps d'Auguste (empereur de -27 à +14). Il n'en reste plus trace, seulement une reproduction sur une monnaie (sesterce du temps de Néron, empereur de 54 à 68). Ce passage avait 2 portes qui ne pouvaient être fermées qu'en temps de paix. Ce passage prit ultérieurement le nom de temple. Numa en ferma les portes, mais il fallut attendre 480 années plus tard, à la fin de la première guerre entre Rome et Carthage pour que les portes soient à nouveau fermées ! Ensuite, ce sera sous le règne d'Auguste en -29. Cela illustre bien que l'histoire de Rome fut celle d'une guerre quasi-permanente.

*Janus était le dieu romain des portes et des passages. Il était représenté avec deux têtes, une devant, l'autre derrière c'est-à-dire, l'une regardant le passé et l'autre l'avenir. Ce Janus était surtout réputé pour avoir empêché les Sabins d'envahir le Capitole, au temps de Romulus, alors qu'une jeune romaine du nom de Tarpéia voulait livrer la citadelle aux dits Sabins. Il existe plusieurs versions de la légende de Tarpéia, mais selon la plus courante, elle fut tuée sur la roche qui fut appelée « roche tarpéienne » et d'où étaient précipités les traîtres à la patrie.

*Janus a donné son nom au mois de janvier (mois de passage d'une année à la suivante) ainsi qu'à la colline du Janicule à Rome. Selon la mythologie, Janus fut marié avec une déesse latine du nom de Camisé. Ils eurent un fils nommé Tiber (Tibérinus) qui se noya dans le fleuve et lui donna son nom, d'où découle également le nom de l'île Tibérine.

 

Ara Pacis Augustae :

*C'est à l'initiative du Sénat romain et pour célébrer la fin des guerres civiles (entre Marius et Sylla, puis entre César et Pompée et enfin entre Octave et Antoine) que fut construit en 4 ans l'Autel de la paix d'Auguste. Il fut inauguré en l'an -9.

*Il est situé entre le mausolée d'Auguste (construit entre -28 et -23) et le Tibre.

Il comprend un autel entouré d'une enceinte de marbre, percée de deux portes, qui portait sur la face externe des personnages sculptées représentant la famille impériale et les principaux notables qui devaient assister à l'inauguration. Etaient également sculptés : le Troyen Enée, ancêtre légendaire des Romains (dont Auguste prétendait descendre) ainsi que le berger Faustulus qui découvrit les jumeaux Rémus et Romulus, qui furent les fondateurs légendaires de Rome.

*Cet autel avait complètement disparu. En 1970 pour célébrer le centenaire de Rome capitale (de l'Italie) il fut reconstitué à partir de toutes les découvertes qui avaient été effectuées et dont les morceaux étaient dispersés dans différents musées.

*Si l'idée d'inaugurer un autel à la paix partait d'une bonne intention, la réalisation ne suivit pas. Les guerres reprirent dès le règne d'Auguste. Ainsi 18 années seulement après l'inauguration de l'autel de la paix, 20.000 légionnaires romains (des XVII, XVIII et XIXe légions) étaient massacrés en Germanie à Teutoburg, lieu qui comme Alésia et d'autres est sujet à beaucoup de différents entre historiens. Varus leur général se suicida à la fin de la bataille, les Germains lui coupèrent la tête et parvinrent à la faire livrer à Auguste.

*Après la victoire d'Octave sur Antoine et Cléopâtre, le Sénat lui avait décerné, tous les titres, tous les noms dont celui d'Auguste (qui deviendra son nom) et lui avait accordé tous les pouvoirs. Il devint de fait le premier empereur de l'Histoire de Rome avec des pouvoirs absolus. Il avait étranglé la République tout en prétendant la défendre !

J.D. 18 février 2017

Autel de la paix d'Auguste à Rome, image du net

Autel de la paix d'Auguste à Rome, image du net

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens