Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 11:32

Le duc d'Aoste N°352

 

Emmanuel Philibert de Savoie Aoste (Emanuele Filiberto di Savoia-Aosta) naquit à Gênes le 13 janvier 1869. Il est le fils de Maria Vittoria del Pozzo (1847/1876) et d'Amédée de Savoie (1845/1890)

 

Amédée de Savoie : fils d'Adélaïde d'Autriche et de Victor-Emmanuel II (dernier roi de Sardaigne et premier roi d'Italie pour la Maison de Savoie) il naquit en 1845 et fut à sa naissance titré « Duc d'Aoste » par son grand-père Charles Albert qui était alors roi de Sardaigne. Cet Amédée de Savoie devint roi d'Espagne en 1870, mais mal accepté par les Espagnols, il abdiqua en 1873.

 

Retour à Emmanuel Philibert : Il fut titré « prince des Asturies » et « Infant d'Espagne » durant le court règne espagnol de son père. Il abandonna ses titres espagnols après l'abdication de son père. Par contre il devint « duc d'Aoste » à la mort de son père en 1890.

Emmanuel Philibert fut donc le petit-fils de Victor-Emmanuel II roi d'Italie, le neveu d'Humbert 1er qui devint roi d'Italie après la mort de son père (V.E.II) en 1878, puis le cousin de Victor-Emmanuel III lorsqu'il devint roi d'Italie en 1900

Le 25 juin 1895, il épousa Hélène d'Orléans fille du comte de Paris. Ils eurent 2 enfants.

Emmanuel Philibert intégra l'armée à Naples en 1905 et devint commandant.

Durant la première guerre mondiale, Emmanuel Philibert reçut le commandement de la troisième armée italienne et lui ne fut jamais vaincu. Il en reçut le surnom de « Duca Invitto » (duc invaincu).

Le 25 juin 1926, il fut promu « Maréchal » (d'Italie).

Décédé le 4 juillet 1931 à Turin, et conformément à sa volonté, il rejoindra tous ses soldats lorsque sera réalisé en 1938 le mémorial aux soldats tombés durant les batailles contre l'Autriche (première guerre mondiale).

 

Redipuglia : Est le plus grand cimetière militaire italien. Il fut inauguré le 13 septembre 1938. Il est situé sur le territoire de la commune de Fogliano Redipuglia dans la province de Gorizia région Frioul-Vénétie Julienne, à l'embranchement de l'autoroute Trieste/Venise et de la route Trieste/Udine sur le plateau du Carso où se déroulèrent de sanglantes batailles contre l'Autriche.

En face d'une « voie héroïque » un escalier avec 22 paliers sous lesquels sont inhumés 39.857 soldats identifiés avec leur nom et le mot « presente » répété tout au long de l'escalier.

Une chapelle votive avec 3 grandes croix et de chaque côté sont inhumés 60.330 soldats inconnus. Soit au total plus de 100.000 victimes de la guerre.

Il fait partie d'un ensemble de 6 cimetières consacrés en Italie à la première guerre mondiale dont un qui fut inauguré le 22 septembre 1935 au Mont Grappa (à la jonction entre les provinces de Vicence, Trevise et Belluno). Il renferme les dépouilles de 22.910 soldats dont 20.332 inconnus.

 

Illustrations : on trouvera en illustrations jointes :

-le monolithe de porphyre de 75 tonnes du duc d'Aoste

-la plaque inaugurale de 1938

 

J.D. 5 février 2017

 

Redipuglia
Redipuglia

Redipuglia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens