Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 11:54

La Croix et la Fontaine N°366

 

Beaucoup de Chambériens et de touristes venant à Chambéry et passant Faubourg Maché, ignorent probablement que cette rue recèle 2 monuments qui furent classés à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques dans les années 1940 : la Croix des Brigands classée le 21 novembre 1942 et la fontaine des deux Bourneaux classée le 28 janvier 1943.

 

La Croix des Brigands :

Celle-ci fut érigée en 1467 par un Jean Dubourget (on trouve aussi écrit Duborget) seigneur de Montjay ; en remplacement d'une ancienne croix de bois.

Elle est située sur la partie Est d'une place formée par la rencontre du faubourg Maché et du chemin de Montjay. Ce triangle avait le nom de Massalaz dont il restait proche un square de Massalaz (qui a disparu avec la construction du nouvel hôpital) tandis que le triangle lui-même a pris le nom de place « du docteur Fr. Chiron ». Le faubourg Maché se poursuit cependant sur le côté sud de cette place jusqu'à rejoindre l'Avenue de Lyon.

Le monument comporte à son sommet une croix de fer sur une boule en pierre symbolisant la terre avec juste en dessous une autre croix sculptée en relief dans la pierre, beaucoup plus petite mais qui domine quatre creux en forme de croissant. Le tout est juché sur une colonne en pierre, elle-même sur une base en pierre, voir illustration.

Sur le nom donné à cette croix, on trouve deux interprétations : soit les voyageurs qui transitaient par ce lieu de passage étaient agressés par des brigands, soit une famille de Chambéry s'appelait « Brigand » et avait une maison sur le côté sud de la place.

Pour certains auteurs, la croix en relief qui domine 4 croissants est le signe de la supériorité de la Croix sur le Croissant symbole de l'islam. Ce qui est plausible si l'on se rappelle que c'est en 1453 que les Ottomans s'emparèrent de Constantinople, en 1456 de la Grèce et qu'en 1467 au moment de l'édification de la Croix, les musulmans se répandaient sur l'Europe par l'Est.

Un autre membre de la famille Dubourget (Guigue Dubourget) érigea lui aussi une Croix en 1547 à Cognin près de l'église dénommée aujourd'hui Jean XXIII. Cette Croix de Cognin est entièrement en pierre. L'inscription restante y est peu lisible. Cognin se trouve dans la banlieue Ouest de Chambéry.

Sur la Croix des Brigands, la Société des Amis du Vieux Chambéry a publié une étude en 2 parties dans ses bulletins annuels datés 1963 et 1964.

 

La fontaine des deux Bourneaux :

Il s'agit d'une fontaine de Chambéry du XIVe siècle qui avait été déclarée « bien public » en 1493. Elle fut restaurée en 1669 par François Cuenot, ce qui la fait dater du XVIIe siècle par certains auteurs. Elle se trouvait à l'origine à l'entrée de la rue des Bernardines (rue qui prolonge l'Avenue Jean Jaurès en direction du faubourg Maché). Elle fut mise à son emplacement actuel, en contre-bas de l'église Saint Pierre de Maché dans les années 1970.

Cette fontaine comporte un buste de femme en pierre avec l'eau qui sort par les seins et tombe dans un bassin de réception, voir illustration. Mais elle ne fonctionne comme fontaine que durant la période estivale.

A l'origine les deux « Bourneaux » désignaient les tuyaux, d'abord en bois qui amenaient l'eau, mais l'opinion commune a pris l'habitude de considérer le terme de « Bourneaux » pour désigner les seins de la femme.

J.D. 3 avril 2017

Croix, fontaine et inscriptions, photos J.D. 2 avril 2017
Croix, fontaine et inscriptions, photos J.D. 2 avril 2017
Croix, fontaine et inscriptions, photos J.D. 2 avril 2017
Croix, fontaine et inscriptions, photos J.D. 2 avril 2017

Croix, fontaine et inscriptions, photos J.D. 2 avril 2017

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens