Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2017 6 17 /06 /juin /2017 17:54

 

Dans beaucoup de pays, les responsables du tourisme encouragent la création de sentiers de grande randonnée pour le plus grand bonheur de leurs marcheurs nationaux et des touristes étrangers.

Plus un pays est vaste en superficie, plus il y a de chance de trouver de très longs sentiers. C'est particulièrement le cas aux États-Unis où une administration pour la gestion des sentiers (« trails » dans la langue de Shakespeare) a été créée dès 1968, sous le nom de "National Trails System".

*Trois sentiers se distinguent particulièrement ; ils ont été surnommés « The Triple Crown of long distance hiking ». Ils sont tous les trois orientés nord-sud (ou l'inverse selon le sens où l'on veut les parcourir) et tous trois suivent une chaîne de montagne. Les voici :

 

1-The Appalachian Trail : Il suit la montagne des Appalaches qui s'étend sur 2400 kms sur la côte est des États-Unis parallèlement à la côte atlantique. Cette montagne a son point culminant au Mont Mitchell à 2037 mètres d'altitude, elle atteint 480 kms de large et sert de frontière entre plusieurs États des États-Unis.

Le sentier lui-même, commencé en 1920, part de l’État du Maine (le plus au nord des États-Unis) pour aboutir en Géorgie, 3500 kms plus au sud et traverse les États suivants :

Maine, New-Hampshire, Vermont, Massachusetts, Connecticut, New-York (la ville de New-York n'a qu'une partie de son territoire dans l’État du même nom), New-Jersey, Pennsylvania, Maryland, Virginia, North Carolina et Georgia.

Le mensuel américain Thrive (édité en Caroline du Nord) consacre un grand article (de la page 18 à la page 30) dans son numéro daté « juin 2017 » à un jeune américain nommé Hahn Tang de la ville de Asheboro (en Caroline du Nord) et qui le jour de ses 24 ans décida d'abandonner son travail pour parcourir le sentier des Appalaches. Il débuta son parcours le 6 mars 2017 en partant du point sud. Mais arrivé en Caroline du Nord, il fut pris par la neige et le gel et abandonna tout en se promettant de mieux se préparer et de recommencer en 2018 ou 2019. Chemin faisant, il avait alimenté un blog sur le récit de son voyage.

 

2-The Pacific Crest Trail : Il se trouve sur la côte ouest des États-Unis et suit la Sierra Nevada (au sud) et la Chaîne des Cascades (au nord).

*La Chaîne des Cascades (Cascade Range ou Cascade Mountains) s'étend sur 1100 kms du nord au sud parallèlement à la côte de l'Océan Pacifique en partant de la Colombie britannique (au Canada) pour atteindre le nord de la Californie en traversant l’État de Washington (situé tout au nord-ouest des États-Unis donc très loin de la ville qui porte le même nom) et l’Oregon. Il s'agit d'une chaîne volcanique, toujours active, qui culmine au mont Rainier à 4392 mètres d'altitude.

*La Sierra Nevada (montagne enneigée en espagnol, à ne pas confondre avec la chaîne espagnole du même nom située en Andalousie) prolonge au sud la chaîne des cascades sur la partie est de la Californie et l'ouest de l’État du Nevada. Cette chaîne est longue de 644 kms et comporte deux parcs nationaux américains : le Yosemite et le parc de Sequoia réputé pour avoir les arbres les plus hauts de la planète.

 

Le sentier lui-même dont le tracé fut terminé en 1993 parcourt 4279 kms de la Colombie britannique jusqu'à la Californie en passant par les États de Washington et de l'Oregon. Son point de passage le plus élevé est à 4.009 mètres d'altitude.

 

3-Continental Divide Trail Ce sentier suit les Montagnes rocheuses (Rocky Mountains) qui partent du Canada jusqu'au Mexique et divisent les États-Unis en deux dans le sens nord-sud. Les Rocheuses elles-mêmes s'étendent sur 4800 kms et une largeur comprise entre 120 et 650 kms. Le point le plus élevé est le Mont Elbert à 4399 mètres d'altitude. Elles comportent de nombreux parcs nationaux dont le célèbre « Yellowstone ».

Le sentier pour sa part est long de 4989 kms. Du nord au sud, et sur le sol des États-Unis, il traverse les États suivants : Montana, Idaho, Wyoming, Colorado et Nouveau Mexique (New-Mexico). En fait le sentier suit la ligne de partage des eaux entre celles qui, situées à l'est, rejoignent le bassin Missouri-Mississippi et se jettent dans le golfe du Mexique et celles qui se trouvent à l'ouest et finissent dans l'océan Pacifique. Moins de 200 marcheurs par an parcourent ce sentier sur toute sa longueur et mettent environ 6 mois pour effectuer tout le trajet soit presque 30 kms par jour durant 6 mois ! C'est un challenge comme un autre, mais comme dans certaine publicité : partez devant !

 

On trouvera en illustration la photo (empruntée au net) d'un ours noir (American black bear) que les marcheurs peuvent croiser durant leur parcours.

J.D. 17 juin 2017

ours noir américain

ours noir américain

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens