Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 17:52

La royauté anglaise (troisième partie) N°379

 

*Les territoires britanniques d'Outre-Mer :

Une très grande partie de l'empire colonial britannique a accédé à l'indépendance. Cependant quelques territoires ont préféré rester « britanniques ». Cela comprend des centaines de territoires, surtout des îles ou îlots qui ont été regroupés en 14 ensembles, appelés « territoires britanniques d'Outre-mer », ils représentent 18492 kms2 et environ 270.000 habitants, non compris « l'Antarctique britannique » qui couvre une superficie de plus de 1.400.000 kms2. En voici la liste :

-En Europe : Gibraltar

-Dans l'Atlantique plus proches des côtes américaines que européennes ou africaines : les Bermudes, les îles Turques et Caïques, les îles Caïmans, les îles Vierges britanniques, Anguilla, Montserrat, les îles malouines, la Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud

-dans l'Atlantique, plus proches des côtes d'Afrique que d'Amérique : Ascension, Sainte Hélène, Tristan da Cunha

-dans le Pacifique : les îles Pitcairn

-dans l'Océan Indien : territoires britanniques de l'Océan Indien

 

*1-En Europe :

*Gibraltar : Les deux pointes qui ferment le détroit qui sépare l'Atlantique et la Méditerranée étaient appelées « les Colonnes d'Hercule » dans l'Antiquité. Gibraltar prit ensuite le nom de « Mont Calpé » jusqu'à la conquête musulmane en l'an 711. Le roi de Castille Ferdinand V récupéra le territoire pour le compte de l'Espagne en l'an 1492. Le territoire conserva le nom de Gibraltar qui était dérivé du nom du chef musulman qui l'avait conquis en 711.

Les Anglais s'emparèrent de Gibraltar le 25 août 1704, et le traité d'Utrecht en 1713 leur en reconnut la souveraineté.

Gibraltar a une superficie de 6,8 kms2, une population d'environ 32.000 habitants, 1200 mètres de frontière avec l'Espagne.

Le territoire de Gibraltar fut considéré comme adhérent à l'Union Européenne en même temps que la Grande Bretagne c'est-à-dire en 1973 mais en sauvegardant des règles fiscales particulières.

Ce territoire est revendiqué par l'Espagne.

 

*2-Au large de l'Amérique du Nord :

*Les Bermudes : Il s'agit d'un archipel situé à plus de 1000 kms à l'est de la Caroline du Nord et comprenant 123 îles ou îlots. Cet archipel a été découvert en 1515 par l'Espagnol Juan de Bermudez et les Anglais s'y sont installés à partir de 1606, créant une capitale à St George's en 1612, capitale transférée à Hamilton en 1793. La superficie totale est de 54 kms2 et la population dépasse 70.000 habitants. Ce territoire servit d'importante base militaire durant la seconde guerre mondiale et jusqu'en 1995.

La reine d'Angleterre est représentée par un Gouverneur et l'archipel possède en outre un Sénat de 11 membres nommés par le gouverneur et une seconde assemblée de 36 membres élus par la population.

L'Archipel est un territoire britannique adhérent en outre à l'Union Européenne (enfin jusqu'à présent)

Cet archipel est surtout connu à cause de toutes les légendes sur « le triangle des Bermudes » et plus sérieusement comme « paradis fiscal » et comme « pavillon de complaisance »

 

*Les îles Turques et Caïques (Turks and Caicos Islands) comprennent 30 îles ou îlots représentant 948 kms2 et un peu plus de 50.000 habitants situés dans la mer des Caraïbes au nord de Haïti et de la République Dominicaine.

Le territoire fut découvert en 1512 par l'Espagnol Juan Ponde de Leon. Les Anglais s'y établirent à partir de 1681. L'Archipel fut rattaché aux Bahamas, puis à la Jamaïque, retour aux Bahamas et enfin territoire britannique d'Outre-mer depuis 1973. La reine d'Angleterre en est la souveraine, elle est représentée par un gouverneur assisté d'une assemblée de 21 membres dont 15 élus.

Un référendum organisé en 1986 a vu une majorité de la population voter pour un rattachement au Canada bien que le territoire en soit très éloigné. Pour sa part, d'ailleurs, le Canada n'a pas revendiqué ce territoire.

 

*Les îles Caïman (ou Caïmans ; Cayman Island) sont constituées de 3 îles situées dans la mer des Caraïbes à environ 300 kms au sud de Cuba. On a : Grand Cayman (197kms2), Little Cayman (26kms2) et Cayman Brac (36 kms2)

Ces îles furent découvertes par Christophe Colomb le 10 mai 1503. Des Anglais y débarquent à partir de 1586 et un traité signé à Madrid le 8 juillet 1670 en donne la possession à l'Angleterre en même temps que la Jamaïque.

L'ensemble est peuplé de plus 45.000 habitants. La reine d'Angleterre en est la souveraine, assisté d'un gouverneur et d'une chambre de 18 membres dont 15 élus et les 3 derniers nommés par le Gouverneur.

Les habitants et entreprises furent exonérés d'impôts par le roi d'Angleterre George III en 1788, ce qui subsiste toujours et fait des îles Caïman un des paradis fiscaux les plus réputés sur terre. Voici sur ce sujet un extrait d'un article publié par le journal en ligne du Monde 4 avril 2013 :


 

« Cette colonie de la Couronne britannique est l'un des plus gros centres financiers offshore de la planète. A quelques lieux de la célèbre plage de sable fin de Seven Mile est nichée la cinquième place financière au monde, derrière New York, Londres, Tokyo et Hongkong : George Town, chef-lieu de ce sanctuaire de l'argent baladeur que sont les Caïmans, qui accueillent les plus prestigieuses enseignes bancaires ainsi que plusieurs milliers de comptables, d'avocats d'affaires et de fiscalistes spécialistes des montages financiers les plus sophistiqués.

Des centaines de compagnies d'assurance établies par des multinationales, des sociétés écrans par dizaines de milliers et des hedge funds (fonds spéculatifs) à la pelle sont immatriculés dans l'île aux crocodiles découverte par Christophe Colomb en 1503. Eaux transparentes et fonds opaques : les Caïmans sentent l'économie de l'ombre à plein nez. Profitant sans fausse honte d'avantages fiscaux massifs, le secteur financier, grâce auquel le revenu par tête est le plus élevé de la région Caraïbe, représente la moitié du PIB. »

 

Il existe plusieurs listes de paradis fiscaux : celle établie par la France, celle de l'Union européenne, des États-Unis etc mais sur toutes, on trouve un certain nombre de territoires qui appartiennent à la Grande-Bretagne… Manifestement, les Anglais ont su défendre leur secteur bancaire et leurs paradis fiscaux. Quand j'entends certains commentateurs qui annoncent la délocalisation sur le Continent des banques de la City à cause du Brexit, je crois qu'ils prennent leurs désirs pour des réalités, mais qui vivra verra !

 

*Les îles Vierges britanniques : Il s'agit d'une cinquantaine d'îles ou d'îlots dont 16 sont habités. Cet ensemble fut découvert par Christophe Colomb en 1493, colonisé par les Pays-Bas en 1648 et annexé par les Anglais en 1672. Ces îles sont situées dans la mer des Caraïbes. Pour les localiser plus précisément, d'ouest en est, on a successivement : Cuba, Haïti, la République Dominicaine, Porto Rico, les îles Vierges américaines et les îles Vierges britanniques.

L'ensemble couvre 153 kms2 et compte dans les 30.000 habitants. La plus grande île est Tortola (56 kms2 et environ 19.000 habitants) où se trouve la capitale : Road Town.

La reine d'Angleterre est la souveraine de ces îles, administrées par un gouverneur.

Ces îles sont surtout connues pour avoir servies de base à Barbe Noire dans les années 1710 et maintenant surtout pour être un paradis fiscal : un de plus qui appartient à la Grande-Bretagne !

 

*Anguilla : Il s'agit d'un archipel comprenant 1 île et 22 îlots non habités. Cet archipel fut découvert par Christophe Colomb en 1493 et colonisé par les Anglais en 1650. Le tout couvre 102 kms2 dont 96 pour l'île principale appelée aussi Anguilla.

L'archipel se trouve dans les Caraïbes, à l'est des îles Vierges britanniques et au nord de l'île Saint Martin (qui est partagée entre les Pays-Bas et la France).

La population est de 16.500 habitants environ et dans l'île d'Anguilla pas moins de 6500 sociétés financières sont implantées ! Encore un paradis fiscal !

Anguilla fut longtemps rattachée à un ensemble appelé « Saint Christopher Nevis Anguilla ». Les habitants d'Anguilla avaient l'impression d'être délaissés par les autres et après quelques soulèvements ils obtinrent des Britanniques un statut séparé, de fait depuis 1971 et de droit depuis 1983.

 

*Montserrat : est une île des Caraïbes située à 70 kms au nord-ouest de la Guadeloupe (à ne pas confondre avec le massif et l'abbaye de Montserrat situés en Espagne dans la région de Barcelone). Elle fut découverte par Christophe Colomb en 1493, colonisée par les Français en 1605, prise par les Anglais en 1632, reprise par la France en 1712/1713 ainsi que de 1757 à 1763, mais finalement les Anglais l'ont conservée.

Une éruption de La Soufrière le 18 juillet 1995 a détruit la capitale Plymouth, l'aéroport et rendu tout le sud de l'île inhabitable. Cette éruption ne fit que 19 décès mais 7000 des 12000 habitants ont quitté l'île, tandis que la superficie est passée de 102 à 104 kms2.

Un nouvel aéroport a été mis en service et une nouvelle capitale est en construction dans le nord de l'île dans le secteur de Little Bay.

La reine d'Angleterre est la souveraine de cette île ; elle est représentée par un gouverneur.

Montserrat figure aussi sur certaines listes de paradis fiscaux.

 

3- au large de l'Amérique du sud :

*Les îles Malouines (Falkland Island) : Celles-ci comprennent 2 îles principales séparées par un chenal et 776 îles secondaires ou îlots. Le tout représente 12.173 kms2 et compte dans les 3.000 habitants. Cet archipel est situé au large du sud de l'Argentine. La capitale est Port Stanley.

Des navigateurs y passèrent à partir de l'an 1592, mais c'est le Français Louis-Antoine de Bougainville , qui, le premier y installa une colonie en 1764, à Port Saint Louis et annexa le territoire pour le compte de la France. Il lui donna le nom de « Malouines » car, il avait dans son équipage une majorité de marins de Saint Malo. Mais suite à des tractations entre la Cour d'Espagne et celle de France, le roi (Louis XV) ordonna à Bougainville de céder le territoire aux Espagnols, pas pour longtemps car les Anglais s'y implantèrent dès 1766 et revendiquèrent le territoire en 1767. Les Espagnols en firent la reconquête en 1770 et les Anglais en 1776.

Lorsqu'en 1816, l'Argentine devint indépendante, elle prit la suite de l'Espagne pour revendiquer les Malouines, ils s'y installèrent en 1832, les Anglais reprirent le territoire en 1833. Enfin l'armée de l'Argentine s'empara du territoire en avril 1982, ce qui entraîna la « guerre des Malouines » qui se termina à l'avantage de l'Angleterre.

En mars 2013, la Grande-Bretagne organisa un référendum parmi la population des Malouines. 99,8 % des votants demandèrent à rester Britanniques, ce qui n'est pas surprenant compte tenu que les électeurs étaient d'origine britannique.

 

*La Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud  (South Georgia and the South Sandwich Islands) : La Géorgie fut découverte en 1675 par Anthony de la Roché et les Sandwich du Sud en 1775 par James Cook. La Géorgie du Sud comprend une douzaine d'îles et les Sandwich du sud 11 îles. Elles sont situées dans l'Atlantique sud près de l'Antarctique. La superficie totale est de 4190 kms2 dont 3755 pour l'île principale appelée « Géorgie du Sud ». La population est constituée de missions scientifiques (surtout pour l'étude de la faune très diverse) , d'agents pour la météo et de militaires.

L'administration est faite depuis les Malouines dont la Géorgie est distante de 1300 kms et les Sandwich de 2.000 kms environ. Le point culminant est au Mont Paget à 2935 mètres d'altitude

 

4- dans l'Atlantique sud, au large de l'Afrique :

*L'île de l'Ascension et l'île de Sainte Hélène : Ces deux îles furent découvertes par le Portugais Joao da Nova Castelia, l'Ascension en 1501 et Sainte Hélène le 21 mai 1502. L'Ascension est à un peu plus de 1300 kms au nord-ouest de Sainte Hélène .

Sainte Hélène fut occupée par les Pays-bas à partir de 1633, annexée par la compagnie britannique des Indes Orientales en 1659 puis cédée à la Grande-Bretagne. Cette île servit pour l'exil de Napoléon 1er après la défaite de Waterloo (18 juin 1815). Il arriva sur l'île le 15 octobre 1815, fut d'abord logé au pavillon des Briars jusqu'au 10 décembre 1815 puis transféré au domaine de Longwood où il décéda le 5 mai 1821. Il fut inhumé le 9 mai dans la vallée du Géranium, depuis rebaptisée vallée du tombeau. En 1840, Louis-Philippe obtint des Anglais la restitution du corps de Napoléon qui, transféré en France, fut installé aux Invalides. Napoléon III de son côté obtint la cession à la France du domaine de Longwood, de la vallée du tombeau qui sont depuis territoires français. En 1959 s'y ajouta le pavillon des Briards lorsque la dernière propriétaire en fit don à la France.

L'île de l'Ascension, inhabitée jusque là fut transformée en poste militaire avancé par les Anglais à compter d'octobre 1815 pour sécuriser Sainte Hélène. Les Américains y installèrent un aérodrome durant la seconde guerre mondiale.

L'île de l'Ascension a 91 kms2 de superficie et Sainte Hélène 122.

 

*Tristan da Cunha : C'est le nom à la fois d'une île et d'un archipel de 4 îles découverts en 1506 par le Portugais Tristao da Cunha. Cet archipel est situé dans l'Atlantique sud à environ 2200 kms au sud de Sainte Hélène. L'île principale (Tristan da Cunha) a 96 kms2 de superficie et les 3 autres îles respectivement 14, 4, et 65 kms2. La population totale est inférieure à 300 habitants. Ces îles possèdent une faune et une flore remarquables.

 

5-dans le Pacifique :

*Les îles Pitcairn : il s'agit de 4 îles situées à plus de 2000 kms à l'ouest de l'île de Pâques. L'île principale Pitcairn a 5 kms2 de superficie et une cinquantaine d'habitants, les 3 autres îles sont inhabitées. Elles furent découvertes le 2 juillet 1767 par le Britannique Philippe Carteret. Elles furent annexées par la Grande-Bretagne en 1838. Le peuplement commença avec les marins révoltés du Bounty (ou de la Bounty selon les auteurs) en janvier 1790.

 

6-Territoires britanniques de l'Océan Indien :

Ce territoire situé au centre de l'Océan Indien comporte 55 îles représentant une superficie de 54.400 kms2 essentiellement en lagons. Il n'y a que 60 kms2 de terres émergées dont 40 kms2 pour la principale île : Diego Garcia qui depuis le 30 décembre 1966 a fait l'objet d'une location aux États-Unis qui y a installé une importante base militaire. Entre les militaires et personnels de service, l'île compte dans les 4.000 habitants.

 

Illustration : on trouvera en illustration une photo empruntée au net du domaine de Longwood où Napoléon expira.

J.D. 8 juillet 2017

 



 

Longwood à Sainte hélène

Longwood à Sainte hélène

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens