Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 19:02

Ce nom désigne les 5 premiers empereurs romains. Cette dynastie descend de :

Julia, sœur de Jules César et grand-mère d'Octave/Auguste premier empereur romain

et de Claudius premier mari de Livie et père de Tibère le second empereur

Compte tenu des nombreuses alliances entre les deux branches, on trouvera en annexe, un tableau de synthèse dont la vocation est de faciliter la compréhension de la situation.

 

Revue des cinq premiers empereurs :

*OCTAVE/AUGUSTE : (23 septembre-63/19 août+14, empereur de – 27 à +14)

Petit neveu de Jules César (par sa grand-mère maternelle). Dans son testament César désigna Octave comme son héritier.
Après l'assassinat de Jules César le 15 mars de l'an 44 avant notre ère, par Cassius, Brutus et leur bande, Octave s'allia avec Lépide et Marc Antoine. Ils formèrent le second triumvirat. Ils commencèrent par éliminer le parti des assassins de César et en profitèrent pour liquider tous leurs ennemis. L'historien du second siècle de notre ère, Appien d'Alexandrie écrit (dans son « Histoire romaine ») : « Ils échangeaient leurs propres parents ou amis qu'ils voulaient liquider... ainsi que les ennemis de leurs amis et les amis de leurs ennemis ». C'est ainsi que Marc Antoine fit massacrer Cicéron le 7 décembre -43.

Puis ils se partagèrent le territoire de Rome : à Octave l'Europe, à Lépide l'Afrique, à Antoine l'Asie y compris l'Egypte où il s'empressa de prendre la place de César auprès de Cléopâtre.

En vertu du principe selon lequel il ne peut y avoir qu'un crocodile par marigot, ils rompirent leur alliance rapidement. Lépide fut le premier éliminé et Octave récupéra l'Afrique, puis se fut la guerre avec Antoine qui se termina le 2 septembre -31 au large d'Actium par la défaite de la flotte d'Antoine et de celle de Cléopâtre contre la flotte d'Octave. A Alexandrie Octave commença par faire massacrer le fils que César avait eu avec Cléopâtre. César fut pourtant le bienfaiteur d'Octave, mais laisser vivre le fils de César était trop dangereux pour l'avenir d'Octave. C'est en vertu du même principe qu'Euripide dans les Troyennes écrit qu'Ulysse obtint le massacre d'Astyanax fils d'Hector en déclarant qu'il ne fallait pas laisser vivre le fils d'un tel héros.

De retour à Rome, le Sénat accorda successivement au vainqueur le titre de seul triumvir, puis de tribun à vie, de censeur et en janvier -27 les titres de Princeps (premier citoyen), Imperator (empereur) et Auguste. Ce dernier titre deviendra le nouveau d'Octave plus connu sous ce nom d'Auguste.

Mais Auguste laissa subsister le Sénat, pour sauver les apparences de la République alors qu'il avait cumulé tous les pouvoirs et que le rôle du Sénat romain ne fut plus que de flatter l'empereur. Pour l'avenir cela porta grand préjudice à Rome, car le mode de désignation des successeurs ne fut pas défini et ce fut souvent des guerres épouvantables entre les prétendants au titre. Auguste eut le mérite d'amener la paix dans l'empire.
Il mourut le 19 août de l'an 14 de notre ère. En -38, il avait épousé Livie, qui en première noce avait été mariée avec Claudius dont elle avait eut un enfant : Tibère

 

*TIBERE : (16 novembre-42/16 mars +37, empereur de 14 à 37)

A la mort d'Auguste, Livie parvint à imposer son fils Tibère comme empereur. Il fut le premier empereur monstre de l'histoire de Rome. Dans « Vies des douze Césars », Suétone le décrit comme un débauché particulièrement pervers et un dictateur sanguinaire.

Le peuple de Rome eut rapidement la haine de Tibère et il se retira à Capri de peur d'être assassiné. Lorsqu'il mourut empoisonné ou étouffé selon les versions (probablement à l'instigation de Caligula), et que la nouvelle parvint à Rome ce fut une explosion de joie parmi le peuple

 

*GAIUS/CALIGULA : (31 août12/24 janvier 41, empereur de 37 à 41)

Petit neveu de Tibère, un des rares membres de sa famille que Tibère n'avait pas fait assassiner. Caligula était le fils de Germanicus qu'il accompagna enfant dans ses campagnes militaires. Caligula est un surnom donné par les soldats romains, dérivé de caliga (chaussures), pourrait se traduire par « petites godasses ». Il fut le second empereur monstre de l'histoire de Rome. Il portait l'armure d'Alexandre-le-Grand qu'il avait fait sortir de son tombeau. Fut assassiné par les soldats de sa garde.

 

*CLAUDE (1er août-10/13 octobre 54, empereur de 41 à 54)

Neveu de Tibère et petit-fils de Marc Antoine. Les historiens anciens (Suétone, Sénèque) le présentent comme débile et cruel. A l'analyse des événements de son règne, les historiens contemporains sont plus nuancés. En 38, en troisième noce, Claude avait épousé Messaline dont il eut un fils (Britannicus) et une fille (Octavie). En 49, et en quatrième noce, Claude épousa sa nièce Agrippine. Celle-ci avait eut un fils (Néron) d'un précédant mariage avec Domitius autre petit-fils de Marc-Antoine

Après avoir fait adopter son fils Néron par Claude, Agrippine fit empoisonner le dit Claude tandis que Néron avait fait empoisonner Britannicus fils de Claude, en outre, en première noce, Néron épousa Octavie la fille de Claude

 

*NERON (15 décembre 37/9 juin 68, empereur de 54 à 68)

Fut probablement le pire dans la galerie des empereurs monstres de l'histoire romaine. Fit assassiner sa mère Agrippine, tua Popée sa seconde épouse à coups de pieds dans le ventre alors qu'elle était enceinte, viola des vestales, fit émasculer un esclave (Sporus) pour le déguiser en femme, mit le feu à Rome et en prit prétexte pour persécuter les chrétiens, même des sénateurs furent livrés aux lions par Néron. Au printemps de l'an 68, Julius Vindex qui commandait les légions romaines de la Gaule lyonnaise, déclancha la révolte contre la bête Néron qui fut déclaré ennemi public par le Sénat. Julius Vindex fut tué, mais Néron s'enfuit et se fit tuer par un affranchi pour échapper aux soldats qui venaient pour l'arrêter. Après la mort de Néron, les légions de Rome poussèrent Galba au pouvoir puis l'assassinèrent. Les légions d'Espagne désignèrent Othon comme empereur, mais les légions du Rhin mécontentes désignèrent Vitellius comme empereur et marchèrent contre Othon qui se suicida. Enfin les lègions du Danube elles aussi mécontentes désignèrent Vespasien comme empereur et marchèrent contre les légions du Rhin qui furent vaincues, tandis que Vitellius était tué. En quelques mois, ainsi quatre empereurs se succédèrent et d'horribles massacres furent commis entre légions romaines. Comme quoi, la disparition d'un tyran, n'amène pas forcément la paix.

J.D. 13 février 2011

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens