Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 16:11

secteur-Delisle.jpg  

Les Delisle au Canada

 

 

Le plus ancien Delisle dont on trouve la trace au Canada, est un nommé Louis Delisle, fils de Charles Delisle (né en 1606) et de Marguerite Petit née en 1623 et petit-fils d'un Nicolas Delisle (né en 1580) et d'une Jeanne Marie née en 1578. Ce Louis Delisle fut baptisé le 11 avril 1645 à Dampierre en Bray (dans l'actuelle Seine-Maritime). Il débarqua à Québec le 19 juin 1665 avec les 1300 hommes du régiment Carignan. Amenés au Québec pour lutter contre une coalition des Iroquois et des Anglais, ces hommes furent laissés au Canada pour assurer le peuplement francophone. Louis XIV leur envoya un contingent de jeunes femmes françaises qui furent appelées « les filles du roi ». Louis Delisle épousa le 15 octobre 1669 à Québec, l'une de ces filles du roi nommée Louise Desgranges née en 1648. Ils eurent 10 enfants. Louis Delisle obtint une concession de 20 arpents de terre dans la seigneurie de Dombourg (soit probablement une dizaine d'hectares, sous réserves car il est assez difficile de s'y retrouver dans ces anciennes mesures, qui en outre variaient localement). Lors d'un recensement en 1681 à Neuville, les Delisle possèdent un fusil, 7 bêtes à cornes et 20 arpents de terre en culture. Neuville est située sur la rive nord du Saint Laurent à quelques kms en amont de la ville de Québec. Louis Delisle mourut le 10 septembre 1693 à l'Hôtel Dieu de Québec. Ces premiers Delisle durent prospérer ou d'autres arrivèrent ou probablement les deux car les Delisle devinrent vite nombreux au Québec.

Ainsi, à l'occasion des événements des années 1837/1838 (révolte armée des francophones contre les Anglais. Voir sur mon blog le texte sur « Famille-sans-nom » de Jules Verne  http://jean.delisle.over-blog.com/article-jules-verne-deux-livres-peu-connus-63314876.html) on trouve traces de nombreux Delisle. Ainsi, sur une pétition datée du 1er décembre 1837, il y a 21 Delisle :

1 Alexis, 1 Antoine, 1 Auguste, 1 François, 2 Jacques, 1 Jean, 2 Jean-Baptiste, 3 Joseph, 1 Léandre, 2 Nazaire, 1 Nacost, 1 Nicolas, 1 Olivier, 1 Séraphin, 1 Siméon, 1 Théophile.

Sur divers autres documents de la même période, on trouve 13 autres Delisle :

1 autre Auguste, 2 Augustin, 1 Benjamin, 1 Charles, 1 Hyacinthe, 2 John, 3 autres Joseph, 1 autre Léandre, et 1 Pierre

Si ils étaient déjà nombreux, il semble que les Delisle furent divisés entre les « patriotes » qui prirent les armes contre les Anglais et les « loyalistes » qui respectaient le pouvoir en place. Ce pouvoir était détenu par les Anglais depuis que Louis XV avait abandonné le Canada aux Anglais par le traité de Paris en date du 10 février 1763, malgré que démographiquement les francophones, à l'époque étaient beaucoup plus nombreux que les anglophones au Canada.

A l'occasion d'une consultation des « pages blanches » de l'annuaire téléphonique du Canada, consultation effectuée le 29 mars 2011, on trouve 2.768 Delisle au Québec dont 286 à Montréal (population : 1.620.693 habitants), 342 à Québec (population : 491.142 habitants) etc alors que dans la zone anglophone, on ne trouve que 11 Delisle à Toronto (population : 2.503.281 habitants), 28 à Ottawa (population : 812.129 habitants) . Les Delisle au Canada semblent donc bien concentrés dans la partie francophone c'est-à-dire au Québec et particulièrement à Québec. Les populations indiquées ci-dessus proviennent du guide vert Michelin Canada édition 2009.

 

Actuellement au Canada, on trouve :

*un lac Guillaume Delisle qui communique avec la baie d'Hudson. Voir sur mon blog (jean.delisle.over-blog.com) la note consacrée aux frères Delislehttp://jean.delisle.over-blog.com/article-les-freres-delisle-70094895.html

*une ancienne localité appelée Delisle, à l'est du lac Saint Jean dans la province de Québec, à 400 kms environ au nord de Montréal. Deux Delisle (Philippe et François) sont signalés en 1725 dans la seigneurerie du Vaudreuil. C'est probablement à leur descendance que cette commune doit son nom. En 1979, la commune Delisle avait absorbé une autre commune nommée Saint-Coeur-de-Marie, mais l'ensemble fusionna avec la commune d'Alma le 21 février 2001. depuis, l'ancienne commune Delisle est devenue un quartier d'Alma. En 1962 Alma avait déjà absorbé 3 autres communes et une en 1976, ce qui en fait aujourd'hui une commune de 202 km2. Elle s'appelait d'ailleurs Saint Joseph d'Alma jusqu'en 1954. Lorsqu'on arrive à Alma par le quartier Delisle, il y a un panneau sur lequel est indiqué : "Bienvenue à Delisle, secteur Delisle, Alma". Un peu plus loin on a un autre panneau indiquant : "secteur industriel Delisle" où l'on a un garage Delisle et une entreprise de traitement de l'eau Delisle. On trouve également sur cette ancienne commune la Maison des Jeunes de Delisle et la bibliothèque de Delisle.

*le canton Delisle créé en 1868 et qui se trouve au confluent du lac saint Jean et de la rivière Saguenay

*une autre localité nommée Delisle fondée en 1907 sur des terrains appartement à des frères Delisle. Cette localité se trouve à 41 kms au sud-ouest de Saskatoon, dans l'état de Saskatchewan (état bordé par l'Alberta à l'ouest et le Manitoba à l'est). La capitale de cet état est Régina.

*une rivière nommée Delisle qui se jette dans le Saint Laurent (sur sa rive gauche) sur le territoire de la commune de Coteau-du-lac à 40 kms au sud-ouest de Montréal. Cette rivière prend sa source dans l'Ontario, elle a 30 kms de long. Sur un acte du 27 février 1832, il est déjà question "de la rivière à Delisle"

*J'ai également trouvé sur internet un hôpital (Primary health center) Delisle situé dans l'état de Saskatchewan.

*On trouve également quelques Delisle qui furent députés soit au parlement du Québec à Québec, soit comme représentants du Québec au parlement du Canada :

Au parlement du Canada :

-Arthur Delisle (1859/1936) fut d'abord avocat puis fut élu une seule fois en 1891

-Michel Simon Delisle (1856/1931) fut élu aux élections de 1900, 1904, 1908, 1911, 1917, 1921, 1925, 1926.
Au parlement du Québec :

-Gustave Delisle, né à Chicoutimi en 1879 et mort dans la même ville en 1937. Fut élu comme candidat conservateur aux élections législatives de 1923, 1927, 1931, et ce au titre de la circonscription de Chicoutimi.

-Georges Isidore Delisle (1856/1920). Fut élu et réélu au titre du parti libéral du Québec dans la circonscription de Saint Maurice de 1908 à 1920.

-Margaret F. Delisle (née Fortier en 1946). Fut élue, au titre du parti libéral dans la circonscription Jean Talon en 1994, 1998 et 2003, mais elle abandonna son mandat pour des raisons de santé. Durant son mandat, elle fut Ministre déléguée à la protection de la jeunesse et à la réadaptation. Le 20 mai 2009, elle a été nommée Présidente du Conseil d'Administration du musée de la Civilisation à Québec.

J.D. 1er avril 2011

dernière mise à jour le 27 juin 2011

 

drapeau du Québec

drapeau du Québec

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens