Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 13:07

Dans la dynastie de la Maison de Savoie, comme dans beaucoup d'autres familles, certains prénoms furent plus souvent utilisés que d'autres. C'est ainsi que dans la maison de Savoie, du côté des hommes on trouve beaucoup d'Amédée, de Charles (plus Charles-Emmanuel, Charles-Albert, Charles-Félix), de Victor-Amédée ou Victor-Emmanuel, de Humbert, Philibert …

Côté féminin, il y a beaucoup de Marie avec toutes les déclinaisons (Marie-Anne, Adélaïde, Caroline, Christine, Louise, Thérèse...), beaucoup de Béatrice, de Louise, mais aussi un joli bouquet de Marguerite dont voici quelques-unes des fleurs :

 

Marguerite de Savoie : fille du comte de Savoie Amédée III et de Mathilde d'Albon, fondatrice du monastère de Bons-en Bugey de l'ordre de Citeaux où elle prit l'habit en 1155, décédée en 1157

 

Marguerite de Savoie : fille du comte de Savoie Thomas 1er et de Béatrice de Genève,

née en 1212 et décédée le 4 avril 1270. Fut mariée en 1218 avec Hartmann 1er comte de Kybourg. Après le décès de ce mari en 1250, elle se remaria avec Eberhard de Laufenbourg autre comte de Kibourg. Un cénotaphe lui est consacré dans l'église abbatiale d'Hautecombe

 

Marguerite de Savoie: fille du comte de Savoie Amédée IV et d'Anne de Bourgogne, épousa le 9 décembre 1235 Boniface III de Montferrat. Décédée en 1254

 

Marguerite de Savoie : fille du comte de Savoie Amédée V et de Sibylle de Baugé (ou de Bâgé), née en 1275, mariée à Jean 1er marquis de Montferrat, décédée en 1339

 

Marguerite de Savoie : fille d'Isabelle de Villehardouin et de Philippe de Savoie (et arrière petite-fille de Thomas II), née en 1303, mariée le 10 juin 1324 avec Regnaud de Forests, décédée en 1371

 

Marguerite de Savoie (1383/1464): Fille de Catherine de Genève et d'un Amédée de savoie qui ne fut pas comte de Savoie mais eut le titre de Prince de Piémont. Elle se maria le 17 janvier 1403 avec Théodore Paléologue marquis de Montferrat et gouverneur de Gênes. Après le décès de son mari le 2 décembre 1418, elle devint  religieuse (sœur dominicaine) à Albe (Alba en Piémont). Après son décès le 23 novembre 1464, elle fut inhumée en l'église Sainte Marie Madeleine d'Albe. Un vitrail lui est consacré dans la cathédrale Saint François de Sales à Chambéry (première chapelle en entrant à droite; à la base du vitrail est représenté le portail Saint Dominique qui est l'une des entrées au château des Ducs à Chambéry).

 

Marguerite de Savoie (1405/1418) : fille du comte de Savoie Amédée VIII et de Marie de Bourgogne

 

Marguerite de Savoie (1416/1479): seconde fille du duc de Savoie Amédée VIII à être prénommée Marguerite. Se maria 3 fois suite à des veuvages. Fut reine de Naples par son premier mari

 

Marguerite de Savoie (1439/1483): fille du duc de Savoie Louis 1er et d'Anne de Chypre. Mariée en 1458 à Jean IV marquis de Monferrat puis en 1466 avec Pierre II de Luxembourg

 

Marguerite de Savoie 28 avril 1589/26 juin 1655: fille du duc de Savoie Charles-Emmanuel 1er et de Catherine fille de Philippe II roi d'Espagne. Mariée en 1608 à François IV de Gonzague duc de Mantoue. Elle fut inhumée à Burgos au Monastère de Las Vuelgas

 

Marguerite-Yolande de Savoie : fille de Chritine de France et du duc de Savoie Victor-Amédée 1er. Née le 15 novembre 1635, mariée le 29 avril 1660 avec Rainuce II Farnese duc de Parme et de Plaisanse. Décédée le 29 avril 1663, elle fut inhumée à Parme, en la basilique Madonna della Steccata

 

Marguerite de Savoie (20 novembre 1851/4 janvier 1926): Elle est la fille d'Elisabeth de Saxe et de Ferdinand de Savoie, lui-même né à Florence le 15 novembre 1822 de Charles-Albert roi de Sardaigne et de Marie-Thérèse de Toscane.

Cette Marguerite de Savoie épousa le 21 avril 1868 son cousin Humbert fils de Victor-Emmanuel II. Elle devint donc reine d'Italie lors du couronnement d'Humbert le 9 janvier 1878 comme roi d'Italie sous le nom d'Humbert 1er.

Humbert ne le sut probablement pas (?) mais ce mariage avec sa cousine petite fille du roi Charles-Albert permit d'assurer la continuité de la dynastie.

En effet, celui qui deviendra le premier roi d'Italie le 17 mars 1861, est officiellement le fils de Charles-Albert et de Marie-Thérèse de Toscane, né à Turin le 14 mars 1820. Il y a d'ailleurs à Turin au sommet de la façade du Palais Carignan (Carignano) une grosse inscription qui le rappelle (ici est né etc)

Mais plusieurs historiens expliquent que le vrai fils de Charles-Albert né à Turin le 14 mars 1820, est décédé à Florence lors d'un incendie. Charles-Albert et Marie-Thérèse n'avaient alors pas d'autres enfants. Pour assurer la continuité de la dynastie, ils en trouvèrent un secrètement à Florence qui prit la place de l'enfant décédé. Les renseignements fournis sont très précis. Le vrai père du futur Victor-Emmanuel II s'appellait Tanaca, il tenait une boucherie à Florence au numéro 16 de la via Senese. Etre fils d'un boucher n'empêcha pas ce Victor-Emmanuel II de faire l'unité de l'Italie et d'en devenir le premier roi. Comme quoi...

Lorsque l'on regarde les portraits il faut bien admettre que Victor-Emmanuel II ressemble autant à son père officiel (Charles-Albert) que Napoléon III ressemblait au sien (Louis Bonaparte) alors que la rumeur hollandaise faisait de l'amiral Verhuel l'amant de la belle Hortense de Beauharnais (mère de Napoléon III). Voilà un bien curieux point commun entre Napoléon III et Victor-Emmanuel II, les 2 alliés qui firent l'unité de l'Italie.

C'est pour cette reine d'Italie que fut crée en 1889 la célèbre pizza « Margherita ». C'est également en son honneur qu'une station thermale italienne située dans les Pouilles, sur la côte adriatique, au nord de Barletta, fut appelée « Margherita di Savoia ».
Cette Marguerite est inhumée à Rome au Panthéon ainsi que son mari. Elle est la mère de Victor-Emmanuel III qui fut roi d'Italie de 1900 à 1946.

J.D. 23.2.2012, mise à jour le 17 août 2012

Vitrail Marguerite de Savoie, cathédrale de Chambéry, photo J.D. 15 juin 2014

Vitrail Marguerite de Savoie, cathédrale de Chambéry, photo J.D. 15 juin 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens