Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 09:08

 

Virginia Dare, Walter Raleigh, Elisabeth Tudor et la Virginie

 

 

Virginia Dare est la première fille d'Européens née sur le continent américain, le 18 août 1587 à Roanoke Island, soit moins d'un siècle après le premier voyage de Christophe Colomb vers l'Amérique. Virginia fut baptisée le 24 août de la même année. Virginia Dare est la fille d'Anasias Dare et d'Eleanore White Dare, elle-même fille de John White que Sir Walter Raleigh avait nommé gouverneur de cette île.

L'île de Roanoke fait partie des « Outer Banks », chapelet d'îlots situé à l'est de la Caroline du Nord. Cet îlot a une superficie d'environ 48 kms2. Par comparaison c'est à peu près la superficie du lac du Bourget en Savoie.

Un premier débarquement de 75 colons avait eu lieu sur cet îlot le 17 août 1585, mais un an plus tard, ils en étaient repartis. Le second débarquement se fit le 22 juillet 1587, il comprenait au total 117 hommes, femmes et enfants.

John White quitta l'île pour l'Angleterre en septembre 1587. Lors de son retour à Roanoke en août 1590, la colonie avait disparu, ne laissant aucune trace. Elle fut appelée « The lost colony ».

En 1937, pour les trois cent cinquante ans de la naissance de Virginia, la poste américaine émit un timbre en son honneur.

 

Walter Raleigh naquit en Angleterre vers 1552. Ecrivain, courtisan (de la reine Elisabeth 1ère), navigateur, explorateur. Pour le compte de l'Angleterre, il parvint sur les côtes américaines en 1584. Il baptisa la région « Virginia », en l'honneur de la reine restée célibataire et surnommée « la reine vierge ». Ce Walter Raleigh est également connu pour sa participation le 6 août 1588 à la célèbre bataille de la marine anglaise contre « l'Invincible Armada » espagnole, bataille indécise avec d'énormes pertes de chaque côté, mais le seul fait que l'Armada espagnole ne parvint pas à vaincre nettement, transforma pour l'Histoire cette bataille en défaite espagnole. C'est à ce Raleigh que l'on attribue l'introduction de la pomme de terre en Angleterre.

Walter Raleigh épousa secrètement une des filles d'honneur de la Reine Elisabeth, ce qui lui valut une première disgrâce provisoire. Certains historiens pensent mais sans preuve véritable que Raleigh fut l'un des amants de la reine vierge! Après la mort d'Elisabeth 1ère, Raleigh tomba à nouveau et définitivement en disgrâce et termina sa vie décapité le 29 octobre 1618 à la tour de Londres.

C'est en son souvenir que la capitale de la Caroline du Nord prit le nom de Raleigh. Une statue de Walter Raleigh a d'ailleurs été inaugurée lors de la mise en service du nouveau centre des congrès de la ville de Raleigh (Raleigh Convention Center's) en septembre 2008 (Salisbury Street)

 

Elisabeth Première fut reine d'Angleterre et d'Irlande du 17 novembre 1558 à sa mort le 24 mars 1603. Elle est la fille de Barbe bleue, oh pardon, d'Henri VIII roi d'Angleterre et d'Anne Boleyn.

Henri VIII, roi d'Angleterre du 22 avril 1509 au 28 janvier 1547, avait d'abord épousé Catherine d'Aragon le 11 juin 1509, dont il avait eu une fille nommée Marie. Cette Catherine d'Aragon était la fille de Ferdinand II roi d'Aragon et d'Isabelle 1ère reine de Castille. Catherine fut également la tante de Charles Quint.

En janvier 1533, Henri VIII avait épousé Anne Boleyn alors qu'il n'était pas encore divorcé de Catherine d'Aragon, la papauté ayant refusé le divorce. Cela fut à l'origine de la séparation de l'église anglaise d'avec Rome. La création de l'église anglicane est dûe en somme à une histoire de... divorce !

Anne Boleyn eut le temps d'accoucher de sa fille Elisabeth le 7 septembre 1533, avant que son Barbe bleue de mari ne la fasse décapiter à la tour de Londres le 19 mai 1536. C'était plus expéditif, pas besoin de divorce ! Henri VIII eut 6 épouses dont il fit également décapiter la cinquième (Catherine Howard) le 13 février 1542. A l'époque, en Angleterre, on perdait facilement la tête à la hache ou à l'épée selon le bon vouloir du prince!

Après la mort d'Henri VIII, lui succédèrent d'abord Edouard VI fils de la troisième épouse, puis Marie fille de la première épouse et enfin Elisabeth après la mort de Marie. Son long règne fut appelé période élisabéthaine, comme il y aura plus tard la période victorienne.

Le règne d'Elisabeth 1ère fut marqué non seulement par la guerre avec l'Espagne, mais aussi par le conflit entre Elisabeth et Marie Stuart, reine d'Ecosse et qui fut même reine de France par son mariage le 24 avril 1558 avec François II fils de Catherine de Médicis et d'Henri II. Au final, Elisabeth fit décapiter Maire Stuart le 8 février 1587.

Après Edouard VI, Marie avait rétabli le catholicisme en Angleterre mais Elisabeth revint à l'anglicanisme qu'elle organisa et dont elle fixa les règles.

La mort sans héritier d'Elisabeth mit fin à la dynastie des Tudor et compte tenu que le « meunier tu dors... » ne faisait pas partie de la famille !

Elisabeth mourut le 24 mars 1603 à Richmond sur la Tamise (Richmond upon Thames), et cette ville a donné son nom à la capitale de la Virginie. C'est parce que Walter Raleigh avait baptisé la région « Virginia » en l'honneur d'Elisabeth que la première fille née sur le continent américain fut appelée Virginia. On a ainsi « bouclé la boucle ».

 

La Virginie. C'est Walter Raleigh le premier qui aborda cette région. La Virginie fit partie des premières régions américaines à contester la souveraineté britannique. Des 5 premiers présidents américains 4 sont d'ailleurs originaires de Virginie : George Washinton, James Madison, James Monroe et Thomas Jefferson.

Williamsburg fut la première capitale de la Virginie de 1699 à 1780. Cette ville tombée en désuétude fut restaurée telle qu'elle existait au XVIIIe siècle, à partir de 1926. Le financement de la restauration fut assuré par John D. Rockfeller.

La Virginie se retrouva dans le camp des Confédérés (les sudistes) lors de la guerre de Sécession (appelée guerre civile aux Etas-unis) en 1862. Richmond en devint d'ailleurs la capitale. 60% des sites de batailles de cette guerre se trouvent en Virginie. Mais la partie ouest de la Virginie qui penchait pour les nordistes fit sécession en 1863. Cette séparation fut entérinée par la Cour suprême des Etats-Unis en 1870. On a donc aujourd'hui d'une part la Virginie (Virginia) et d'autre part la Virginie occidentale (West Virginia)

La Virginieest située sur la côte atlantique entre le Maryland au nord et la Caroline du Nord au sud. Cet état a une superficie de 110.862 km2 et une population qui dépasse 8 millions d'habitants. Sa capitale est Richmond. Officiellement la Virginie adhéra à la confédération américaine le 25 juin 1788, ce qui en fait le dixième adhérent. Sa fleur-symbole est le dogwood (fleur de cornouiller) et son oiseau-symbole le cardinal. Sa devise qui figure sur son drapeau est : "Sic semper tyrannis" ce qui peut se traduire par : "Ainsi finissent toujours les tyrans"

La Virginie occidentaleest limitée par la Pensylvanie au nord, l'Ohio et le Kentucky à l'ouest et la Virginie à l'est. Cet Etat a une superficie de 62.809 km2 et une population de 1.900.000 habitants environ. Sa capitale est Charleston (à ne pas confondre avec une autre ville plus connue sur la côte atlantique en Caroline du sud appelée aussi Charleston). Son adhésion à la confédération remonte au 20 juin 1863. Ce qui en fait le 35ème Etat à avoir adhéré. Sa fleur symbole est le rhododendron et son oiseau-symbole le cardinal (7 Etats des USA ont le cardinal comme oiseau-symbole).

J.D. 31 mars 2012

 

Walter Raleigh devant le centre des congrès de Raleigh (Caroline du Nord), photo J.D. janvier 2010

Walter Raleigh devant le centre des congrès de Raleigh (Caroline du Nord), photo J.D. janvier 2010

drapeau de la Virginie

drapeau de la Virginie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

serrurier paris 15/02/2015 11:21

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Présentation

Recherche

Liens