Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 15:27

Ma fille Claire m'a suggéré une note sur la guerre de Cent Ans. La voici

*1-Définition : On appelle « guerre de Cent Ans » la guerre qui opposa les Anglais et les Français entre 1337 et 1453, guerre qui s'étendit donc sur une période de 116 années même si il y eut des périodes de trêves.

première remarque : l'année 1453 est également l'année où les Ottomans musulmans s'emparèrent de Constantinople (le 29 mai), mettant ainsi fin à l'empire romain d'Orient ou empire Byzantin. Les deux événements sont étroitement liés. En effet si les Anglais et les Français au lieu de s'étriper connement durant un siècle s'étaient occupés de ce qui se passait à l'Est.... mais on ne réécrit pas l'Histoire.

Seconde remarque : L'année 1453 sert de borne ou de repère à de nombreux historiens pour fixer la fin de la période appelée « Le Moyen Âge ». Cette période avait commencé avec la fin de l'empire romain d'Occident en l'an 476. Le Moyen Âge va donc de la chute de l'empire romain d'Occident à la chute de l'empire romain d'Orient : facile à retenir. Le Moyen Âge s'étend donc sur presque mille ans de 476 à 1453. Avant le Moyen Âge, c'est la période appelée « l'Antiquité » et après le Moyen Âge c'est la « Renaissance ».

troisième remarque : certains historiens, mais minoritaires, me semble-t-il, datent la fin du Moyen Âge de l'an 1492 (découverte de l'Amérique). Cette date ne me paraît pas du tout pertinente parce qu'à le fin du XVe siècle, la Renaissance dans le domaine des arts a largement commencé spécialement en Italie.

Quatrième remarque : Dans l'Histoire de l'espèce humaine il y eut (hélas) bien d'autres guerres qui durèrent cent ans ou beaucoup plus comme les guerres puniques entre Rome et Carthage (de -264 à -146 soit sur une période de 118 ans), celle entre Rome et les Samnites qui dura près de 3 siècles ou les guerres russo-turques commencées en 1568 et qui s'étendirent sur plus de trois siècles.

Cinquième remarque : Si ce fut une guerre entre l'Angleterre et la France, il faut remarquer que tous les mouvements de troupes, toutes les réquisitions pour les approvisionner, tous les combats, toutes les destructions de récoltes, l'abattage des troupeaux, les massacres, les viols, les pillages et incendies de villes se firent sur le continent et non en Angleterre. Officiellement, la France après bien des défaites, finit par l'emporter, mais en fait notre pays déplora beaucoup plus de victimes et subit beaucoup plus de dégâts que l'Angleterre. Alors où fut le vainqueur ?

*2-Les causes de la guerre de Cent Ans :

Première cause : Il y eut de tous temps des alliances par mariages entre les Cours d'Europe, si bien que tout le monde était en famille avec tout le monde parmi les têtes couronnées. Mais lorsqu'un souverain mourait sans descendance, il y avait plusieurs candidats pour revendiquer le droit à la succession et surtout les territoires qui allaient avec la couronne. Cela entraîna de nombreuses guerres de « successions » comme la guerre de succession de Bretagne de 1341 à 1364, la guerre de succession d'Espagne de 1701 à 1714, la guerre de succession de Pologne de 1733 à 1738, la guerre de succession d'Autriche de 1740 à 1748 etc.

La guerre dite de cent ans est d'abord une guerre de succession même si son nom ne le dit pas. En 1337, Philippe VI était roi de France (il le fut de 1328 à 1350). Il était le fils de Charles de Valois (frère de Philippe le Bel et qui ne fut pas roi) lui-même fils de Philippe III le Hardi qui fut roi de France de 1270 à 1285. En Angleterre régnait Edouard III qui était le fils d'Edouard II et d'Isabelle de France, elle-même fille du roi de France Philippe IV (plus connu sous le nom de Philippe le Bel, roi de France de 1285 à 1314) et petite fille de Philippe III le Hardi.

Philippe le Bel, surtout connu pour avoir fait arrêter les templiers (le 13 octobre 1307) et les avoir fait condamner au bûcher pour récupérer leur fortune, eut 4 enfants avec Jeanne de Navarre : 3 fils et une fille Isabelle. Les 3 fils furent rois de France successivement : Louis X le Hutin de 1314 à 1316, Philippe V de 1316 à 1322 et Charles V de 1322 à 1328. Les trois moururent sans descendance et c'est un de leurs neveux qui devint roi de France sous le nom de Philippe VI. Mais en Angleterre, Edouard III petit-fils de Philippe le Bel par sa mère Isabelle et arrière petit-fils de Philippe III le Hardi se prétendit plus légitime que Philippe VI.

Le 7 octobre 1337, Edouard III roi d'Angleterre revendiqua la couronne de France, le premier novembre de la même année il sommait Philippe VI d'abdiquer de tous ses titres et le 26 janvier 1340, Edouard III se proclama roi de France. Ce fut la guerre.

Pour la petite histoire, Isabelle de France, reine d'Angleterre (et digne fille de son père Philippe le Bel) fit arrêter en 1325 et déposer son mari Edouard II roi d'Angleterre, fit proclamer son fils roi sous le nom d'Edouard III et comme il n'avait que 12 ans se fit nommer régente. Tout cela fait, elle fit exécuter son mari et régna avec son amant Roger Mortimer jusqu'en 1330 date à laquelle le jeune roi put faire arrêter et exécuter Mortimer l'amant de sa mère et récupérer le pouvoir.

Seconde cause : Par le biais des héritages, mariages etc les Anglais étaient devenus maîtres d'une grande partie du territoire français. Philippe Auguste qui fut roi de France de 1180 à 1223 commença à guerroyer contre les Anglais et récupéra ainsi la Normandie, l'Anjou et le Maine et ce grâce à des victoires contre Jean sans Terre, le roi d'Angleterre de l'époque, spécialement à la Roche aux Moines (dans l'actuel Maine-et-Loire) le 2 juillet 1214 et à Bouvines (au sud-est de Lille dans le Nord) le 27 juillet 1214. Philippe le Bel poursuivit la guerre contre les Anglais et récupéra la Gascogne en 1294.

Ce rappel permet de penser que la guerre de Cent Ans ne fut, de fait, qu'un épisode d'une rivalité franco-anglaise commencée au début du XIIIe siècle et qui se termina le 18 juin 1815 dans la morne plaine de Waterloo. Durant toute cette période, les Anglais surent très habilement nouer des alliances sur le continent et susciter moult coalitions contre la France et cela dura 6 siècles !

Lorsque Philippe VI devint roi de France, les Anglais étaient encore maîtres de la Guyenne. Le territoire de cette province varia au fil des batailles et des traités mais pour simplifier la Guyenne correspondait à l'actuelle région Aquitaine avec Bordeaux pour capitale. Edouard III avait le titre de roi d'Angleterre mais aussi de duc de Guyenne. Philippe VI prétendit qu'Edouard III lui devait allégeance en tant que duc de Guyenne, ce que, bien sûr, Edouard III refusa. Ce qui fut la seconde cause de la guerre de Cent Ans.

*3-Un malheur n'arrive jamais seul : Comme si les atrocités de la guerre ne suffisaient pas pour le malheur des gens, la peste venue d'Afrique du Nord débarqua à Marseille début novembre 1347 et de là se répandit à toute l'Europe. C'était la terrible peste noire qui, en cinq ans, fit 25 millions de victimes en Europe, soit entre le tiers et la moitié de la population européenne selon les estimations, mais cela n'arrêta même pas la guerre !

En outre, durant les périodes de trêves, les mercenaires recrutés pour la guerre furent licenciés. Comme il fallait bien qu'ils vivent, ils s'organisèrent en bandes qui prirent le nom de « grandes compagnies » et dévastèrent le pays. Un temps Bertrand Du Guesclin parvint à les neutraliser en les envoyant guerroyer en Espagne mais cela ne dura pas et les ravages causés par ces pillards ajoutèrent aux malheurs du peuple. Comme on le voit , entre la guerre, la peste et le brigandage, le Moyen Âge ne termina pas en apothéose, ce fut une période noire (comme la peste du même nom).

*4-la guerre : je ne vais pas décrire les péripéties de la guerre par le menu. Il y faudrait un livre entier et ce n'est pas le but de ce genre de notes. Rappel quand même pour mémoire de quelques faits importants :

-3 décembre 1339 : alliance anglo-flamande contre la France

-24 juin 1340 : défaite française à la bataille navale de l'Ecluse en Flandres

-12 juillet 1346 : débarquement anglais à Saint Vasst-la-Hougue en Normandie

-26 juillet 1346 : les Anglais pillent Caen et Le Tréguier

-26 août 1346 : terrible défaite française à Crécy (au nord d'Abbeville dans l'actuel département de la Somme)

-4 août 1347 : Calais se rend aux Anglais après 11 mois de siège. C'est là que se situe l'épisode des 6 bourgeois de Calais

-22 août 1350 : mort de Philippe VI roi de France à Nogent-le-Roi (Eure-et-Loir). Son fils devient roi sous le nom de Jean II (plus connu sous le nom de Jean le Bon)

-juin 1354 : Charles le Mauvais roi de Navarre et lui aussi arrière petit-fils de Philippe III le Hardi, s'allie aux Anglais

-6 novembre 1355 : le Prince Noir (fils aîné d'Edouard III) débarque à Bordeaux avec 15.000 hommes. Son armée met au pillage plusieurs villes dont Carcassonne, Castelnaudary...

-19 septembre 1356 : le roi de France Jean le Bon est fait prisonnier par les Anglais à la bataille de Poitiers. Il est emmené prisonnier en Angleterre.

-8 mai 1360 : traité de Brétigny, les Français doivent livrer le port de La Rochelle, payer une rançon de 3 millions d'écus d'or et livrer 40 otages dont 2 fils du roi qui est libéré. Mais l'un de ses fils, otage, s'étant évadé Jean le Bon se livre aux Anglais et meurt à Londres le 8 avril 1364. Charles V devient roi de France

-24 juin 1372 : victoire française à la bataille navale de La Rochelle

-13 juillet 1380 : du Guesclin est tué au siège de Chateauneuf de Randon en Auvergne

-16 septembre 1380 : mort de Charles V à Nogent-sur-Marne, son fils devient le roi Charles VI

-5 août 1392 : le roi de France Charles VI frappé de folie

-25 octobre 1415 : désastreuse défaite des Français à Azincourt (dans l'Artois)

-6 octobre 1416 : les Bourguignons s'allient aux Anglais

-20 octobre 1417 : les Anglais s'emparent de Caen

-21 mai 1420 : traité de Troyes : toute la partie de la France au nord de la Loire tombe sous domination anglaise. Les Anglais conservent par ailleurs la Guyenne au sud. Ainsi la Loire sert de ligne de démarcation avec l'occupant au nord et la France libre au sud. J'ai déjà entendu cela quelque part !

-21 octobre 1422 : Henri VI d'Angleterre se proclame roi de France

-30 octobre 1422 : le dauphin Charles se proclame roi de France et s'installe à Bourges

-25 février 1429 : à Chinon, première entrevue entre Charles VII et Jeanne d'Arc

-8 mai 1429 : Jeanne d'Arc délivre Orléans

-juillet 1429 : Jeanne d'Arc est parvenue à conduire Charles VII à Reims où il est couronné roi de France le 17 juillet

-24 juillet 1430 : Les Bourguignons s'emparent de Jeanne d'Arc à Compiègne et la vendent aux Anglais pour 10.000 écus

-30 mai 1431 : Jeanne est brûlée à Rouen sur la place du Vieux-Marché

-21 septembre 1435 : les Bourguignons changent d'alliance et se rallient au roi de France

-13 avril 1436 : Paris est libéré par les troupes françaises après 16 années d'occupation et redevient capitale du royaume de France le 1er décembre 1436. "Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris libéré" : J'ai déjà entendu cela quelque part !

-24 juin 1442 : Charles VII pénètre en Guyenne et reprend peu à peu le territoire aux Anglais. Bordeaux capitule le 29 juin 1451, un débarquement anglais reprend Bordeaux le 23 octobre 1452.

-17 juillet 1453 : à Castillon en Gironde à 60 kms de Bordeaux, 300 bouches à feu (des canons) écrasent l'armée anglaise . C'est la dernière bataille qui termine la guerre de Cent Ans. Durant une longue période, la mobilité de l'armée anglaise et l'efficacité de ses archers l'emportèrent sur la chevalerie française. Mais dans les dernières années, la réforme de l'armée et l'efficacité de l'artillerie renversèrent le rapport des forces et donnèrent la victoire à la France qui était parvenue à chasser les Anglais de presque tout le territoire. Au total, la guerre de Cent Ans s'est déroulée sous 5 rois de France (Philippe VI, Jean II Le Bon, Charles V, Charles VI et Charles VII) et sous 5 rois d'Angleterre (Edouard III, Richard II, Henri IV, Henri V et Henri VI).

*5-Les conséquences : Outre les conséquences internationales (invasion musulmane de l'Europe par l'Est), la misère et les destructions engendrées par une guerre si longue, les massacres sans fin, la destruction de nombreuses villes, la pression fiscale sur les pauvres contribuables des 2 côtés de la Manche pour financer la guerre, il faut signaler une conséquence qui semble peu connue :

Après l'invasion de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant (bataille d'Hastings le 14 octobre 1066), la langue française était devenue la langue de la Cour anglaise, la langue de délibération du parlement et la langue d'enseignement dans les écoles anglaises. Avec la guerre de Cent Ans, en 1349, l'anglais remplaça le français comme langue d'enseignement et en 1362, ce fut au tour du parlement d'adopter l'anglais pour ses délibérations. Que serait devenu le sort de la langue française en Angleterre sans la guerre de Cent Ans ? On ne réécrit pas l'Histoire J.D. 8 mai 2013, mise à jour le 1er juin 2013

Jeanne d'Arc sur une affiche américaine des années 40. photo J.D. octobre 2013

Jeanne d'Arc sur une affiche américaine des années 40. photo J.D. octobre 2013

statue de Jeanne d'Arc dans la cathédrale Saint François de Sales à Chambéry Savoie

statue de Jeanne d'Arc dans la cathédrale Saint François de Sales à Chambéry Savoie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire 20/05/2013 19:11

C'est donc les anglais qui ont brule Jeanne?

Présentation

Recherche

Liens