Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 16:02

 

*C'est à l'initiative d'Antoine Favre (voir fiche précédente), alors membre du Sénat de Savoie, que fut créée, à Chambéry, en 1594, une confrérie de laïcs appelée : « Confrérie de la Sainte Croix et de la Miséricorde » et qui fut surnommée : « Les Pénitents noirs » compte tenu de leur costume.

L'objet de cette confrérie était d'accompagner les condamnés à mort et de s'occuper de leur donner une sépulture.

*A l'époque, Chambéry appartenait au Duché de Savoie et les condamnés à mort étaient pendus à un gibet qui se trouvait au nord de l'actuel jardin du Verney. Une grande croix avait été érigée près du gibet.

Lorsque fut créé le jardin du Verney en 1861, la Croix fut déplacée et se retrouva au sommet du Nivolet qui domine la cluse de Chambéry, voir note N°299 http://jean.delisle.over-blog.com/2016/06/les-deserts-savoie-n-259.html

*Peu de temps plus tard, le 6 août 1865, Monseigneur Alexis Billet, inaugurait un monument pour la confrérie des Pénitents noirs. Ce monument se trouve faubourg Reclus, sur la droite en montant presque au bout du faubourg. Placé dans un renfoncement, beaucoup de Chambériens l'ignorent probablement, et ce d'autant que ce faubourg est à sens unique et que les automobilistes empruntent plutôt le boulevard de Lémenc.

*Le monument représente une piétà (Vierge avec le corps du Christ sur les genoux à la descente de Croix) entourée de Saint Jean et de Marie-Madeleine. Des inscriptions complètent le tout sur les côtés. Ces inscriptions deviennent difficilement lisibles, il en va de même de l'inscription de la Sasson, voir note N° 364 http://jean.delisle.over-blog.com/2017/03/la-sasson-n-364.html.

Dans l'intérêt touristique de la ville, il serait souhaitable que les inscriptions qui accompagnent les monuments soient lisibles !

*Ces inscriptions concernent des indulgences accordées par le pape de l'époque (Pie IX pape de 1846 à 1878) et par Monseigneur Billet qui fut une importante personnalité savoyarde du XIXe siècle. Né en Tarentaise en 1783, Alexis Billet était nommé évêque de Saint Jean de Maurienne en 1826, archevêque de Chambéry en 1840, sénateur du royaume de Sardaigne en 1848 et cardinal en 1861. En 1815, il avait été l'un des membres fondateurs de l'Académie de Savoie.

J.D. 23 avril 2017

monument du faubourg Reclus à Chambéry, photos J.D. 23 avril 2017
monument du faubourg Reclus à Chambéry, photos J.D. 23 avril 2017

monument du faubourg Reclus à Chambéry, photos J.D. 23 avril 2017

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens