Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 18:44

Le Maure qui trompe N° 388

 

En recherchant les inscriptions relatives à Charles le Téméraire à Nancy, j'ai retrouvé la photo que j'avais faite, le 29 mai 2015, d'une plaque de rue dédiée au « Maure-qui-Trompe ».

Compte-tenu de l'usage habituel du verbe « tromper », beaucoup de touristes doivent être trompés par cette plaque et même des passants car il n'est pas certain que tous les habitants de Nancy connaissent l'histoire de leur ville.

Il s'agit en fait d'un Maure soufflant dans une trompe, avec 2 versions : soit un Maure soufflant dans une trompette figurait sur l'enseigne d'une hôtellerie dans cette rue, soit un Maure était chargé de surveiller, depuis une tour de vigie les arrivées suspectes et de souffler dans une trompe pour alerter la population en cas de danger.

La rue du Maure qui Trompe est une des plus vieilles rues de Nancy. Elle communique à l'une de ses extrémités avec la Grande Rue où fut déposé le corps de Charles-le-Téméraire, voir note précédente.

Ce nom est attesté dès le douzième siècle avec une interruption de la Révolution jusqu'en 1830.

Elle fut aussi une rue très importante puisque y fut fondé en 1335 le premier hôpital de la ville puis le premier Hôtel de ville en 1664 ainsi que la Grande école en 1576. Cette rue fut également célèbre au XIXe siècle pour sa maison close (fermée après la promulgation de la loi  "Marthe Richard" en avril 1946). Lorsque fut construite l'église Saint Epvre (de 1864 à 1874, en remplacement d'une église beaucoup plus ancienne, qui avait elle-même fait suite à une chapelle en 1145), une gargouille en forme de buste féminin les seins nus et se bouchant les oreilles, regardait (et regarde toujours) en direction de cette maison.

La ville de Nancy a été fondée à partir de l'an 1069 par Gérard 1er duc de Lorraine.

 

Le Duché de Lorraine :

*Au traité de Verdun en l'an 843, les petits-fils de Charlemagne se sont partagés son empire, en créant une « Francie orientale » (l'espace germanique), une « Francie occidentale » (l'espace francophone) et un espace intermédiaire allant de la Mer du Nord à l'Italie, sorte d'espace tampon entre les 2 précédents et appelé « Lotharingie » parce qu'attribué à Lothaire.

*Mais cette Lotharingie fut l'objet de partages à plusieurs reprises : en l'an 925 un Duché y fut créé, inféodé à l'espace germanique, puis une nouvelle division en l'an 959 entraîna la création de la Haute Lotharingie et de la Basse Lotharingie.

*La Haute Lotharingie est devenue le duché de Lorraine en 1067, avec Metz comme première capitale, duché encore inféodé au Saint Empire romain germanique et qui ne deviendra un État souverain qu'en 1542 sur décision de Charles Quint. Cette dépendance à l'Europe germanique explique les nombreuses invasions françaises (avec des occupations de 1634 à 1661, de 1670 à 1697...), qui s'ajoutèrent aux rivalités entre les villes ou avec les Duchés ou Comtés voisins.

*C'est au XIIIe siècle que la capitale du Duché de Lorraine fut transférée à Nancy.

*C'est en 1354 que l'empereur germanique Charles IV érigea le Comté de Bar (il s'agit de Bar-le-Duc) en Duché.

*C'est en 1480 que le Duché de Bar fut intégré au Duché de Lorraine.

*C'est en 1552 que la France occupa militairement les « Trois Évêchés » (Metz, Toul, Verdun). Le traité de Westphalie le 24 octobre 1648, nous en confirmera officiellement la possession.

*En 1596, le duc de Lorraine Charles III (devenu duc à l'âge de 2 ans jusqu'à sa mort à 65 ans) lance une importante extension à la ville de Nancy.

*Charles V duc de Lorraine et de Bar participa à la libération de Vienne assiégée par les musulmans le 12 septembre 1683 puis, en 1686, à la libération de Budapest occupée par les musulmans depuis 1541.

*Soutenu par Charles XII roi de Suède, Stanislas Leszczynski est élu roi de Pologne le 12 juillet 1704

*Le 8 juillet 1709, victoire des troupes russes du tsar Pierre Ier sur les troupes suédoises de Charles XII à Poltava en Ukraine. Stanislas dut fuir et les Russes imposèrent un nouveau roi de Pologne (Auguste II). Stanislas se réfugia en Turquie puis en Lorraine et en France.

*15 août 1725, en la cathédrale de Strasbourg, Louis XV épousa Marie Leszczynska fille de Stanislas

*1er février 1733 : mort d'Auguste II roi de Pologne

*8 septembre 1733 Stanislas Leszczynski fut de retour en Pologne où la Diète polonaise le reconnut comme roi de Pologne dès le 12 septembre.

*22 septembre 1733, les troupes russes envahirent la Pologne, ce qui déclencha la guerre « de succession de Pologne » de 1733 à 1738, dans laquelle France, Espagne, Sardaigne, Bavière s'opposèrent à la Russie, l'Autriche et le Saint Empire.

*18 novembre 1738 : le traité de Vienne mit fin à la guerre et attribua le Duché de Bar et de Lorraine à Stanislas Leszczynski contre son abandon de la Pologne. En compensation, François III duc de Lorraine reçut le Duché de Toscane dont il devint le duc François II. En 1736 il épousa Marie-Thérèse d'Autriche (voir note N°381http://jean.delisle.over-blog.com/2017/08/les-trois-cotillons-n-381.html) et en 1745 il devint empereur du Saint Empire sous le nom de François 1er (il aura ainsi été successivement François III de Lorraine, François II de Toscane, puis François 1er du Saint Empire : le coup du père François!).

L'Infant d'Espagne (don Carlo) obtint lui, la Sicile et Naples qui devinrent le « royaume des Deux-Siciles ». (voir note N°385 http://jean.delisle.over-blog.com/2017/08/l-expedition-des-mille-n-385.html).

*Stanislas régna comme duc de Lorraine et de Bar, sous le contrôle de la France, jusqu'à sa mort le 23 février 1766 (on peut voir son tombeau dans l'église Notre-Dame de Bonsecours à Nancy).

*Il s'attacha à la ville de Nancy et fut à l'origine de la création de la Bibliothèque royale de Nancy, de la Société Royale des Sciences et Belles-Lettres (devenue Académie de Nancy), de la place Stanislas…Cette place permit la liaison entre la vieille ville et l'extension voulue par le duc Charles III.

Il a sa statue qui trône au centre de la place Stanislas avec cette dédicace : « A Stanislas le Bienfaisant La Lorraine reconnaissante 1831 »

*A sa mort, la France récupéra son territoire et ainsi prit fin l'histoire du Duché de Lorraine et de Bar.

 

Les Maures :

*Dans l'antiquité, le domaine des Berbères était appelé « Maurétanie ». Il correspondit d'abord à l'actuel Maroc avec Volubilis pour principale ville. Puis au temps de l'occupation romaine, la Maurétanie s'étendit à une partie de l'actuelle Algérie et les habitants furent appelés les « Maures ».

*Mahomet avait passé les 10 dernières années de sa vie (la période de Médine de 622 à 632) à des conquêtes militaires. A sa mort (le 7 juin de l'an 632) ses successeurs poursuivirent les conquêtes. Dès le septième siècle, ils s'emparèrent de l'Afrique du Nord. C'est en l'an 711 qu'ils franchirent le détroit de Gibraltar et commencèrent la conquête de l'Europe. Ils furent arrêtés dans la région de Poitiers en octobre 732. Mais venus de la « Maurétanie », au Moyen-Age, par généralisation, il fut des époques où tous les musulmans furent appelés des « Maures ».

J.D. 1er septembre 2017

 

gargouille de l'église Saint Epvre (photo Guillaume Jacob) et plaque de rue, photo J.D.
gargouille de l'église Saint Epvre (photo Guillaume Jacob) et plaque de rue, photo J.D.

gargouille de l'église Saint Epvre (photo Guillaume Jacob) et plaque de rue, photo J.D.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens